Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Droits des paysans

5 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

S.P.G.

7 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

Accès à la terre

8 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Agroécologie

6 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Affichez-vous "Je suis PaysanNE"
Journée des luttes paysannes
Mobilisons-nous contre le FFA
Actions collectives

12 articles.

Le MAP et ses membres participent régulièrement à des actions réunissant plusieurs associations (...)

Actions du MAP

5 articles.

Accueil > REVUE DE PRESSE > Le Traité International des semences refuse de collaborer à la biopiraterie : (...)

Le Traité International des semences refuse de collaborer à la biopiraterie : l’INRA et le CIRAD doivent en faire autant !

Le Traité International des semences refuse de collaborer à la biopiraterie : l’INRA et le CIRAD doivent en faire autant !

15 février 2017 par Eurovia.
Partagez sur vos réseaux

Le Traité International des semences refuse de collaborer à la biopiraterie : l’INRA et le CIRAD doivent en faire autant !

Bagnolet, le 08 février 2017

COMMUNIQUE DE PRESSE de la Confédération paysanne

Le Traité International des semences refuse de collaborer à la biopiraterie : l’INRA et le CIRAD doivent en faire autant !

Le TIRPAA (Traité International sur les Ressources Phytogénétiques pour l’Alimentation et l’Agriculture) a décidé de se retirer du partenariat qu’il avait conclu avec DivSeek, un consortium de centres de recherche agricole qui organise la biopiraterie au niveau global. C’est une première victoire de la Via Campesina, qui a dénoncé dès 2014 cette planification du vol des toutes les semences du monde, avant d’être appuyée en 2015 par de nombreux gouvernements « du Sud » et des ONG.

DivSeek a été mis en place avec l’argent de la Banque Mondiale pour réaliser le séquençage génétique de toutes les semences détenues dans les banques de gènes des divers pays de la planète. Il publie ensuite ces séquences accompagnées des informations sur les caractères d’intérêt des plantes concernées. L’industrie semencière n’a alors plus qu’à récupérer ces informations pour confisquer toutes les semences paysannes. Il lui suffit pour cela de déposer des brevets sur leurs gènes et les caractères particuliers auxquels ils sont liés. Ces gènes existaient pourtant bien avant que les moteurs de recherche informatique de l’industrie ne les identifient, mais l’industrie prétend avoir inventé leur découverte pour pouvoir les breveter.

L’accès libre accordé par DivSeek à ces informations est une violation flagrante de la Convention sur la Diversité Biologique et du TIRPAA. Ces accords internationaux interdisent en effet les brevets pouvant limiter l’accès aux semences des banques de gènes publiques. C’est pourquoi les gouvernements des pays membres du TIRPAA ont exigé qu’il se retire de Divseek.

Mais aujourd’hui, 66 centres de recherche agricole, pour la plupart publics, en sont encore partenaires (http://www.divseek.org/partners/). Les gouvernements doivent mettre un terme à cette collaboration. La Confédération paysanne appelle le gouvernement français à exiger le retrait immédiat de l’INRA et du CIRAD qui sont encore membres de DivSeek.

Contacts :

Guy Kastler, Commission semences : 06 03 94 57 21

Laurent Pinatel, Porte-parole : 06 80 58 97 22

Elina Bouchet, Chargée de communication : 06 95 29 80 78

Photo Credit : Nyeleni Europe



Rejoignez nous sur :
4 octobre 5 octobre 10 octobre 11 octobre 18 octobre 19 octobre 25 octobre 26 octobre 6 décembre 7 décembre 8 décembre 13 décembre 14 décembre 15 décembre 18 décembre 19 décembre
FORMATION : Commercialisation en circuits-courts

Optimiser et pérenniser votre commercialisation

+
1er septembre 2 septembre 8 septembre 15 septembre 16 septembre 22 septembre 29 septembre 30 septembre
CHANTIER : Ecoconstruction

Formation en éco et auto-construction

+
Service SPG du MAP

Les systèmes participatifs de garantie pour et avec les paysanNEs

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte