Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Droits des paysans

5 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

S.P.G.

7 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

Accès à la terre

8 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Agroécologie

6 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Affichez-vous "Je suis PaysanNE"
Journée des luttes paysannes
Mobilisons-nous contre le FFA
Actions collectives

12 articles.

Le MAP et ses membres participent régulièrement à des actions réunissant plusieurs associations (...)

Actions du MAP

5 articles.

Accueil > REVUE DE PRESSE > Les fausses solutions climatiques, non merci !

Les fausses solutions climatiques, non merci !

Les fausses solutions climatiques, non merci !

21 novembre 2016 par Louise.
Partagez sur vos réseaux

(Wetteren – 20 novembre 2016) Les libérateur.trice.s de champs du Field Liberation Movement accordent un permis d’abattage à Joke Schauvliege pour des arbres génétiquement modifiés à Wetteren

<http://www.fian.be/local/cache-vign...>

Alors que le sommet sur le climat à Marrakech se termine, une vingtaine de libérateur.trice.s de champs ont placé un permis d’abattage sur le champ expérimental où l’Institut flamand de biotechnologie (VIB) a planté des peupliers génétiquement modifiés pour en faire du carburant. Ce permis d’abattage est adressé à la ministre de l’Environnement Schauvliege, qui est en charge des politiques climatiques au gouvernement flamand. Récemment, la ministre a créé une polémique en déclarant : « un arbre a toujours eu pour fonction d’être coupé »(1). Dès lors, les militant.e.s ont décidé de la prendre au mot en la sommant d’abattre les arbres génétiquement modifiés du VIB. Le message central qu’ils veulent faire passer : plus de fausses solutions climatiques, de vraies alternatives durables, maintenant ! En effet, les activistes appellent à réorienter les recherches scientifiques vers de vraies solutions pour les défis énergétiques et climatiques de notre temps.

L’Institut flamand de biotechnologie espère recevoir un brevet pour les carburants à base d’arbres génétiquement modifiés et les présente comme une alternative aux carburants fossiles(2). Au lieu d’attirer l’attention sur les causes du changement climatique, le VIB investit l’argent public dans de fausses solutions aux conséquences sociales et écologiques dramatiques.

Pour assouvir ses besoins en carburant, l’occident parie sur la production de biomasse dont les impacts néfastes se feront sentir dans d’autres régions du monde. La manipulation génétique de ces peupliers rend le bois plus faible afin de faciliter sa transformation en éthanol. Cependant, fondée sur une technologie hypothétique, la production de biomasse à partir d’arbres provoquera des accaparements de terres, des conflits pour l’eau et accentuera la concurrence entre productions énergétique et alimentaire(3).

Par ailleurs, ces arbres génétiquement modifiés seront à l’avenir plantés dans des monocultures à grande échelle, ce qui menacera la biodiversité. Enfin, le risque de contamination des arbres naturels est incontrôlable dans la production à grande échelle.

L’Institut flamand de biotechnologie est financé par le gouvernement flamand, l’Union européenne et des multinationales agrochimiques comme BASF, Syngenta et Bayer. Ces entreprises siègent au Conseil d’administration du VIB et imposent un agenda de recherche qui néglige totalement les causes structurelles du changement climatique. Le VIB et les multinationales n’œuvrent aucunement pour des solutions locales décentralisées aux enjeux énergétiques et climatiques.

Le Field Liberation Movement plaide pour que le programme de recherche du VIB soit réorienté vers des innovations dans le domaine des technologies durables au bénéfice de l’intérêt public.

La libératrice de champ Elke Paret déclare : « Joke, s’il y a bien un bois qui doit urgemment être coupé en Flandre, c’est bien celui du bosquet de peupliers à Wetteren. Il représente un danger pour la biodiversité et est un gaspillage d’argent public. »

Avec cette action, le Field Liberation Movement cherche par ailleurs à exprimer sa solidarité avec le mouvement international contre les plantations d’arbres en monoculture.

La chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker soutient l’appel : “Il ne fait aucun doute que nous vivons en des temps extrêmes, avec des problèmes économiques et politiques complexes. Mais c’est exactement la raison pour laquelle nous devons respecter le principe de précaution et donc mieux l’appliquer. Si nous ne le faisons pas, les crises écologiques vont vite éclipser les autres problèmes. Ce qui peut sembler être un petit changement, peut à long terme avoir de très grandes conséquences. C’est donc crucial pour moi que nous combinions la sagesse existante et séculaire avec la technologie moderne. Il ne s’agit pas ici d’une forme de nostalgie, de regarder en arrière, mais juste de regarder en avant d’une manière qui respecte la complexité et la logique inhérente à la vie elle-même. Les manipulations génétiques d’arbres pour pouvoir produire du carburant le plus rapidement possible, reflète un manque de compréhension et de respect pour ce qui forme, au sens propre comme au figuré, l’ADN de la vie sur terre. »

Plus d’info :

<http://www.fian.be/local/cache-vign...> fieldliberation.org

<http://www.fian.be/local/cache-vign...> stopgetrees.org

Dossier de presse, photos et images de l’action disponibles sur demande

La vidéo de l’action apparaîtra bientôt

En pièce jointe, le permisdabattage placé sur le terrain.

1. « un arbre a toujours eu pour fonction d’être coupé » de Zondag 29/05/16

2. Via les manipulations génétiques, les chercheurs ont modifié la lignine, qui est, entre autre, la substance qui assure aux arbres la solidité et la résistance aux parasites, avec comme objectif d’augmenter la production d’éthanol pour le carburant. Cette technologie n’est pas encore au point. Le premier terrain d’essai n’a donné aucun résultat. L’expérimentation actuelle court jusqu’en 2021.

3. Ces conflits ont été largement documentés par le World Rainforest Movement. Voir http://wrm.org.uy/articles-from-the-wrm-bulletin/section1/chile-monoculture-tree-plantations-on-mapuche-territory-certified-by-the-fsc/



Rejoignez nous sur :
4 octobre 5 octobre 10 octobre 11 octobre 18 octobre 19 octobre 25 octobre 26 octobre 6 décembre 7 décembre 8 décembre 13 décembre 14 décembre 15 décembre 18 décembre 19 décembre
FORMATION : Commercialisation en circuits-courts

Optimiser et pérenniser votre commercialisation

+
1er septembre 2 septembre 8 septembre 15 septembre 16 septembre 22 septembre 29 septembre 30 septembre
CHANTIER : Ecoconstruction

Formation en éco et auto-construction

+
Service SPG du MAP

Les systèmes participatifs de garantie pour et avec les paysanNEs

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte