Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Droits des paysans

5 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

S.P.G.

7 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Agroécologie

6 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Affichez-vous "Je suis PaysanNE"
Journée des luttes paysannes
Mobilisons-nous contre le FFA
Actions collectives

12 articles.

Le MAP et ses membres participent régulièrement à des actions réunissant plusieurs associations (...)

Actions du MAP

5 articles.

Accueil > Petites annonces > Notre amie paysanne…

Notre amie paysanne…

Notre amie paysanne…

Christine a pris l’un de ces chemins de traverse d’où l’on ne revient pas.

26 juillet 2017 par Romain Charlier.
Partagez sur vos réseaux

Elle n’ira plus d’un pas résolu empoigner ses cruches pour la traite, gueuler un peu pour faire avancer ses vaches, puis chantonner en fabriquant ses fromages, ni porter et revendiquer fermement les droits des Paysannes et Paysans.

Christine a pris l’un de ces chemins de traverse d’où l’on ne revient pas. La Petite Foire, dont elle a été l’une des initiatrices, est endeuillée de son départ, trop matinal. Le Mouvement d’Action Paysanne, dont elle a été l’une des fondatrices et militantes de la première heure, est triste de ce non-retour. Les paysannes et paysans militantes et militants perdent une amie précieuse et engagée qui a souvent montré la route.

La route de l’indignation et de la solidarité, aux côtés des Magasins du Monde OXFAM, quand elle disait : « Je m’indigne ! Dans les années 90’, la grande question agricole était celle de la viande aux hormones. La production agricole était mise en danger par des industriels plus soucieux de faire des bénéfices extraordinaires que de la santé des consommateurs… Or, dans ma famille où nous sommes agriculteurs de générations en générations, se mettre à table avait toujours été quelque chose d’important car nous savions respecter la nourriture que nous produisions. Je me suis dès lors résolue à défendre ce modèle et à agir ! En choisissant un mode de production biologique, qui s’inscrit dans une démarche où l’environnement, les animaux et les consommateurs sont respectés. En participant à la réorganisation des réseaux de production et de distribution où la proximité avec les consommateurs est bien plus forte et où il est possible de ré-instaurer avec eux un débat ouvert sur la qualité de nos produits. Par les échanges forts que nous avons, nous posons ensemble les bases de ce que sera l’agriculture de demain".

Elle nous a aussi montré la route de la militance, aux côtés du Mouvement d’Action Paysanne. Avec Raymond, Guy, Cyrille, Pierre… et toutes celles et ceux qui, aux quatre coins de la Wallonie, ont tracé les premiers sillons de nos chemins de traverse actuels. Il faut juste faire jouer un peu sa mémoire et ne pas retourner dans les archives pour évoquer le lien avec Christine Ansay, fière, tenace, lumineuse, très indépendante et en même temps disponible, accueillante aux autres, et engagée dans le mouvement paysan.

Engagée, d’abord au sein des Equipes Rurales. A Grandvoir, début des années 90. Avec des membres de la Coalition pour une agriculture de qualité, on discute ferme lors d’une soirée sur la 10ème réforme de la PAC. Christine est là, discrète, avec les yaourts fermiers qu’elle propose aux participants. Peu de temps plus tard, elle s’engagera dans des actions concrètes pour et avec des producteurs. Dans Les Paniers du Pays, elle sera avec quelques-uns l’artisane de cette entreprise, reliant producteurs fermiers, artisans et consommateurs de la région. C’est l’époque des longues réunions à la Ferme, pour tout organiser, relire et animer.

Christine, engagée, c’est aussi, en devenant la cheffe d’exploitation de la Ferme du Bijou. Puis avec les producteurs Bio de l’UNAB et du FUJA, quand elle manifestera dans la démarche QFL (qualité filière lait), qu’elle participera au groupe des producteurs de lait avec la Coordination Paysanne Européenne,... Jusqu’à devenir la première présidente du Mouvement d’Action Paysanne. C’est elle qui présidera la conférence-débat Voix Paysannes organisée en 2000, à Namur, la rencontre entre agriculteurs, étudiants et grand public, avec José Bové et un représentant des fermiers familiaux américains.

Engagée et active dans l’action "Sauvons nos marchés", au gouvernail avec Raymond Pirard, jusqu’au séminaire sur l’installation progressive à Chevetogne, aux assises des producteurs fermiers wallons à Ciney, et à la tentative de fondation d’une organisation nationale des producteurs fermiers regroupant des producteurs flamands et wallons... Et puis, enfin, Christine relève un beau défi : la création d’un marché sur sa ferme, le Marché d’Orgeo, où commerce local et lien social trouvent le miroir des fondements de cette femme à l’énergie débordante. Aujourd’hui vous êtes nombreuses et nombreux à avoir rejoint ce marché. Valère a repris la ferme. Marie sait faire le fromage. Christine a passé la main, comme toutes les paysannes et les paysans qui ont du bon sens.

Amies paysannes, amis paysans, demain déjà, d’autres défis se présentent aux portes de nos fermes. Ne baissons pas les bras. Tendons les mains vers les jeunes qui porteront nos voix plus loin, pour plus de justice, plus d’équité, plus de reconnaissance. Et, chaque matin, saluons le soleil qui se lève et puisons l’énergie transmise par Christine…



Rejoignez nous sur :
6 décembre 6 décembre 7 décembre 8 décembre 13 décembre 14 décembre 15 décembre 18 décembre 19 décembre
FORMATION : Commercialisation en circuits-courts

Optimiser et pérenniser votre commercialisation

+
11 décembre 12 décembre 13 décembre
La ferme-école du Pré aux Chênes

Le métier de paysan boulanger

+
Service SPG du MAP

Les systèmes participatifs de garantie pour et avec les paysanNEs

+
Pulvérisation chimique

Des élèves malades à Omezée

+
Le débat sur le glyphosate

Un écran de fumée ?

+
'Petites annonces' sur la carte