La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Droits des paysans

5 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

S.P.G.

7 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

Accès à la terre

8 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

Qualité

3 articles.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Agroécologie

6 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Affichez-vous "Je suis PaysanNE"
Journée des luttes paysannes
Mobilisons-nous contre le FFA
Actions collectives

11 articles.

Le MAP et ses membres participent régulièrement à des actions réunissant plusieurs associations (...)

Actions du MAP

5 articles.

Accueil > REVUE DE PRESSE > TTIP GAME OVER Round 2 : 3-4-5 novembre

TTIP GAME OVER Round 2 : 3-4-5 novembre

TTIP GAME OVER Round 2 : 3-4-5 novembre

3 novembre 2016 par Céline Racine.
Partagez sur vos réseaux

<http://www.amisdelaterre.be/local/c...>

Les Amis de la Terre soutiennent et participent au TTIP Game Over !

En ce moment, les négociateurs troquent nos droits, vendent la démocratie et mettent aux enchères la Planète. En un mot, ils jouent avec notre avenir. S’ils veulent jouer, nous jouerons aussi, mais avec nos propres règles !

TTIP Game Over est un jeu collaboratif qui se déroule en plusieurs rounds.

Le Round 1 – qui a eu lieu du 11 au 15 juillet 2016 – a fait du bruit pour sonner la fin des négociations. À Bruxelles, la ville où se signerait le CETA, où se négocie le TTIP, et où les lobbies commercialisent nos vies toute l’année, le Round 2 va braquer le projecteur sur les acteurs qui négocient le TTIP dans l’ombre. Plusieurs équipes, belges et internationales, agiront chacune à leur manière pour démasquer et ralentir ceux qui répandent l’idéologie du libre-échange et tirent les ficelles des négociations : lobbyistes, commission européenne et gouvernements. Rejoins la partie !

3-4-5 Novembre : appel à actions décentralisées qui viseront les principaux acteurs derrière les accords de libre-échange. Nous ciblerons les lobbies des multinationales, les gouvernements qui les soutiennent et leur supporter préféré, la Commission Européenne.

<http://www.amisdelaterre.be/local/c...> Au moment-même où les négociateurs.trices européen.ne.s et américain.e.s discutent à nouveau en secret le TTIP en faisant fi de la société civile, il est important de montrer que nous sommes déterminé.e.s à poursuivre nos mobilisations, nos résistances et nos engagements jusqu’à l’arrêt complet des négociations. Pour construire un futur juste et durable, notre mouvement contre les traités de libre échange doit s’amplifier, se renforcer et se multiplier.

Pour ce faire, l’initiative TTIP GAME OVER vise à donner les moyens à chacun de manifester ses postions sur le TTIP et les accords de libre-échange en général au travers de leurs propres actions directes. Nous cherchons à créer un espace d’expression pluralistes. Chaque équipe s’exprime de manière autonome au travers de leurs actions et de leurs comptes-rendus.

Par ailleurs, TTIP GAME OVER tient à mettre en lumière le travail d’analyse et les campagnes réalisées par la société civile. Ces campagnes sont également empreintes d’une diversité de revendications. Nous laissons le soin à chacune et chacun d’y puiser de l’information, voir de relayer ces campagnes de plaidoyer.

Déclaration de soutien à l’initiative citoyenne TTIP GAME OVER

Nous, organisations de la société civile, actives dans des domaines aussi variés que l’environnement, la justice sociale, la coopération au développement, l’alimentation, la lutte contre la dette et l’austérité, l’égalité hommes-femmes, la non-violence ou encore la justice climatique, apportons notre soutien moral à l’initiative citoyenne TTIP GAME OVER.

TTIP GAME OVER est un appel à mettre en place des actions directes non violentes et de désobéissance civile (lire le consensus d’action) en vue de mettre un terme aux négociations des traités de libre-échange, notamment le TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership). Cet appel citoyen nous apparaît comme légitime, nécessaire et pertinent.

LÉGITIME, car les négociations pour la mise en place du TTIP sont antidémocratiques. Elles se font à huis-clos sans aucune transparence pour la société civile. De plus, les citoyennes et citoyens européens se sont massivement prononcés contre ce projet au travers de la plus grande pétition européenne jamais réalisée (plus de 3 millions de signatures). Enfin, plus de 1500 villes, communes et régions d’Europe se sont déjà prononcées pour l’arrêt des négociations ou ont annoncé qu’elles ne signeraient pas cet accord.

NÉCESSAIRE, car d’une part, les moyens déployés par les partisans du traité (commission européenne, gouvernements nationaux, multinationales, lobbyistes…) sont colossaux et biaisent le débat démocratique. Face à cela, la société civile et les mouvements sociaux doivent élargir leurs modes d’actions pour espérer faire prévaloir l’intérêt général. D’autre part, le TTIP – comme d’autres traités de libre échange – constitue une des principales menaces pour nos droits sociaux, la démocratie, le climat et l’environnement. Cette menace transversale invite les mouvements sociaux à s’unir au-delà des alliances traditionnelles.

PERTINENT, car l’histoire montre que l’essentiel de nos acquis sociaux n’ont pu être obtenus qu’au travers d’une large mobilisation dépassant de loin les actions de la société civile organisée. Nous considérons les modes d’actions utilisés par les citoyennes et citoyens dans le cadre de TTIP GAME OVER comme complémentaires aux actions menées par nos organisations. Notre défi est de réussir à articuler nos actions de type plaidoyer, campagne et sensibilisation aux actions directes et de désobéissance civile menées par des collectifs citoyens. Cette déclaration de soutien se veut être un premier pas.

Cadre d’action

Étant données toutes les actions de la société civile déjà entreprises afin de stopper l’avancement des négociations sur le TTIP, nous estimons qu’il est à la fois nécessaire et adéquat d’aller plus loin et de passer de la simple manifestation à la désobéissance civile. Au moment-même où les négociateurs.trices européen.ne.s et américain.e.s discutent à nouveau en secret le TTIP en faisant fi de la société civile, il est important de montrer que nous sommes déterminé.e.s à poursuivre nos mobilisations, nos résistances et nos engagements jusqu’à l’arrêt complet des négociations. Pour construire un futur juste et durable, notre mouvement contre les traités de libre échange doit s’amplifier, se renforcer et se multiplier.

Nous sommes là pour stopper les négociations sur le TTIP et les accords de libre-échange : nous agirons avec calme et détermination, dans un esprit de construction et de résistance. Nous appartenons à des organisations et des collectifs extrêmement variés. Toutes les personnes intéressées pourront y participer, même si elles n’ont encore jamais pris part à ce genre d’actions. Notre action renverra une image de diversité, de créativité et d’ouverture d’esprit. Nous tenons à cette diversité, qui est notre richesse et notre force. Nous nous engageons tou.te.s à respecter ce consensus d’action, qui est la garantie que nous prendrons soin de notre diversité, dans le but de renforcer notre mouvement.

Nous sommes là pour durer, nous sommes la solution : nous nous mobilisons pour construire un futur vivable, durable et juste. Nous ferons uniquement usage de méthodes et techniques non-violentes pour montrer notre détermination, et nous ne participerons pas à la surenchère. Nous nous comporterons de manière calme et réfléchie. Nous sommes attaché.e.s à garantir la sécurité de tous les individus présents sur les lieux de nos actions et nous ne mettrons personne en danger.

Nous voulons construire un futur juste et durable : nous nous opposons à toute tentative de récupération de notre mobilisation à des fins nationalistes, réactionnaires ou violentes. Nous nous appuyons sur des décennies de luttes et de mobilisations pour la justice sociale et climatique et sommes solidaires de la société civile qui partout s’organise pour contrer les effets dévastateurs du capitalisme néolibéral, comme nous sommes solidaires des luttes contre toute forme de domination et d’injustice.

Nous combattons les rapports de dominations sociaux, genrés et raciste. Nous sommes conscient.e.s que nous n’en sommes pas épargné.e.s. Nous mettrons tout en place pour ne pas reproduire lors de nos actions et de notre organisation les schémas contre lesquels nous luttons.

https://ttipgameover.net/blog/

https://www.facebook.com/stopttiptafta/



Rejoignez nous sur :
11 septembre
Formation : Gestion et économie agricoles ("cours B")

Formation qualifiante : Cours de base en gestion et économie agricoles

+
Service SPG du MAP

Les systèmes participatifs de garantie pour et avec les paysanNEs

+
26 juillet
La Petite Foire 2017

Recherche de Bénévoles

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte