Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Droits des paysans

5 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

S.P.G.

7 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Agroécologie

6 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Accueil > REVUE DE PRESSE > 55% des réacteurs nucléaires français seraient défectueux

55% des réacteurs nucléaires français seraient défectueux

55% des réacteurs nucléaires français seraient défectueux

29 septembre 2016 par .
Partagez sur vos réseaux

<http://www.amisdelaterre.be/local/c...>

Un expert indépendant tire la sonnette d’alarme : 32 réacteurs sur 58 ont été mal usinés et ne résisteraient pas en cas de surchauffe.

De problèmes aussi graves à une échelle nationale." La confidence émane d’un homme qui en a pourtant vu d’autres, le Britannique John Large. Cet expert internationalement reconnu pour les questions de sécurité nucléaire a déjà été réquisitionné par le passé pour enquêter sur les sous-marins russes ou sur les survols des centrales françaises par des drones. Cette fois, c’est sur les cuves des réacteurs et générateurs de vapeur des centrales qu’il s’est penché pour le compte de l’ONG Greenpeace, et le résultat est, comme il le dit, "pas seulement inquiétant, mais franchement préoccupant".

Qu’indique son rapport, rendu public ce jeudi 29 septembre, et que "l’Obs" a pu se procurer en exclusivité ? Qu’une bonne moitié (55%) au moins des réacteurs nucléaires français – peut-être davantage - comportent des pièces défectueuses.

On savait certes, grâce à un document rendu public par l’ASN le 23 septembre dernier, que les centrales tricolores comptaient 87 pièces irrégulières. Mais le rapport Large enfonce le clou : il en a déniché 107, et n’a probablement pas terminé son travail. Ces pièces ont été commandées par Areva et fondues par l’entreprise Creusot Forge ces dernières décennies.

Des Fukushima possibles

Leur grande faiblesse porte un nom : "anomalie de la teneur en carbone". C’est-à-dire qu’elles ont été fondues en laissant une trop grande teneur en carbone dans certaines zones. En cas de choc thermique (c’est-à-dire à l’envoi d’eau glacée pour refroidir l’emballement d’un réacteur, action déployée en cas de surchauffe), ce trop-plein de carbone rend l’acier cassant, donc vulnérable à la fissuration, voire à la déchirure.

Autrement dit, elles ne résisteraient pas et les conséquences en seraient évidemment catastrophiques. John Large alerte : "Ce sont autant de Fukushima possibles !"

Il n’est pas allé par lui-même vérifier toutes ces pièces, mais s’est plongé pendant plusieurs mois dans la volumineuse documentation technique fournie par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), le gendarme français de l’atome.

L’expert déplore :

"Faute de moyens légaux, et peut-être humains, l’ASN n’est pas allée enquêter trop profondément sur ces dysfonctionnements. Elle a dû attendre qu’Areva lui signale les anomalies, au cas par cas. On ne sait donc probablement pas tout !"

Malfaçons

A l’heure actuelle, au moins 32 réacteurs dans 14 centrales françaises sont concernés par ces anomalies, qui affectent les fonds et les calottes des cuves des réacteurs - c’est le cas, par exemple, à l’EPR de Flamanville, sur lequel John Large a longuement enquêté – mais aussi des générateurs de vapeur et des pressuriseurs.

Et ces anomalies ne datent pas d’aujourd’hui. John Large explique :

"Même si l’on dispose d’informations précises, on constate que les pièces fabriquées depuis 1965 au Creusot souffrent de ces irrégularités. Et que les vérifications techniques effectuées par Areva ne sont pas fiables, pas plus que les certifications de l’ASN."

Pour autant, les malfaçons ne sont pas réservées aux réacteurs les plus anciens, puisqu’une dizaine, soit un petit tiers d’entre eux, sont de fabrication récente. Pour Cyrille Cormier, chargé de campagne chez Greenpeace : "C’est toute la chaîne du nucléaire français, de la fabrication à la vérification, qui est discréditée par le travail du cabinet Large. Et nous ne sommes pas au bout de nos découvertes, il en reste probablement beaucoup à connaître ! C’est le signe qu’il est urgent de mettre hors d’état de nuire un grand nombre de ces centrales."

EDF n’a pas encore réagi au rapport Large, mais l’énergéticien a déjà relativisé la portée des accusations portées par l’ASN sur la cuve du réacteur de Flamanville le 23 septembre dernier. EDF a tranché : "Aucune pièce n’est affectée par des problèmes de teneur en carbone."

Une allégation que conteste aujourd’hui John Large, preuves à l’appui.

Source : Arnaud Gonzague, du "Nouvel Observateur"

http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20160928.OBS8960/info-obs-55-des-reacteurs-nucleaires-francais-defectueux.html



Rejoignez nous sur :
11 septembre 2017
Formation : Gestion et économie agricoles ("cours B")

Formation qualifiante : Cours de base en gestion et économie agricoles

+
Service SPG du MAP

Les systèmes participatifs de garantie pour et avec les paysanNEs

+
La Petite Foire 2018

Déjà finie... Vivement l’année prochaine !

+
29 octobre 15 octobre 10 octobre 9 juillet 8 octobre 20 septembre 19 septembre 18 septembre 17 septembre 9 août 2 août 1er août 13 juillet 12 juillet 11 juillet 10 juillet 16 juillet 4 juillet 9 juillet
FORMATION : Des semences à la boulange

Envisager une diversification dans la filière des céréales panifiables

+
23 février
Assemblée Générale du MAP !

AG + Spectacle "En Pâture au vent"

+
Formation : Semences : perfectionnement

+
Examen Gestion & economie agricoles ("cours B")

Passez l’examen en candidat libre pour les cours de Gestion & Economie Agricoles

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte