S.P.G.

8 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Droits des paysans

5 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Agroécologie

6 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Accueil > NOS POSITIONS > jesuispaysan > Les positions du MAP > AFSCA

AFSCA

AFSCA

Lettre ouverte à l’AFSCA suite à son Symposium du Comité Scientifique sur la sécurité alimentaire des circuits courts.

2 septembre 2015 par Klaude Charlier.
Partagez sur vos réseaux

La Cellule d’Action Qualité du MAP et de la FUGEA remercie tout d’abord les responsables de l’AFSCA de lui avoir permis d’assister à ce symposium sur la qualité des circuits courts et d’avoir également ouvert celui-ci aux paysannes, paysans, consommateurs,…

Quelles sont les leçons à tirer de cette journée ?

1. Tout le discours de l’AFSCA se base sur des fondements scientifiques incomplets, fait référence à une littérature trop restreinte et se retranche derrière la règlementation européenne. D’autres pays de l’Union européenne appliquent celle-ci de façon plus souple. Il n’y a donc pas de prise en compte de la réalité du terrain et du quotidien des paysannes, paysans, artisanes, artisans belges,…

2. La mission première de l’Agence est le contrôle et cela en fait sa priorité. L’approche pédagogique et informative auprès des producteurs ne fait pas suffisamment partie de ses préoccupations immédiates. Les contrôles inadaptés et non annoncés, en plus du coût élevé des analyses (2780€/an)1 sont trop lourds pour les producteurs. Les producteurs ne s’opposent pas aux analyses réalisées sur les produits finis mais bien aux frais que cela engendre par rapport à leur volume de production. L’Afsca devrait donc réorienter ses missions en investissant davantage dans le service aux producteurs.

3. La vision des circuits courts de l’AFSCA présente des lacunes, n’étant pas adaptée à l’agriculture paysanne. « Le management de la sécurité alimentaire est mandaté depuis 2003 alors que la production artisanale est ancestrale. Des investissements plus élevés sont nécessaires pour le démarrage, il devient de plus en plus difficile de récupérer l’investissement de départ (à cause des volumes de production limités). Capital de démarrage : 60 000 à 120 000 €). »[1]

4. L’Agence se donne bonne conscience en évoquant quelques assouplissements ; ce qui se traduit sur le terrain par une application de la législation au cas par cas, province par province et à l’objectivité des contrôleurs.

5. Il n’y a pas de dialogue possible aujourd’hui avec l’AFSCA. Même si la parole a été donnée lors du symposium, celle-ci a systématiquement été coupée lorsque l’intervention d’un membre du public dérangeait.

6. Enfin, il est surprenant de constater que les conclusions du symposium étaient déjà tirées… celles-ci se trouvant dans les documents distribués en début de journée.

En conclusion, l’AFSCA doit reconnaître la spécificité de l’agriculture paysanne qui peut assurer un espace d’autonomie alimentaire entre producteur/consomm’acteur en coresponsabilité citoyenne et paysanne-artisane. Elle doit revoir sa façon de travailler et contrôler là où se trouvent les risques.

[1] Marianne SINDIC, Prof. Université de Liège/Gembloux Agro-Bio Tech. La maîtrise de la sécurité des circuits courts : l’expérience de la Cellule Qualité des Produits Fermiers en accompagnement des producteurs en région wallonne. Symposium du Comité scientifique de l’AFSCA, vendredi 9 novembre 2012.


Portfolio


Rejoignez nous sur :
Service SPG du MAP

Les systèmes participatifs de garantie pour et avec les paysanNEs

+
29 octobre 2018 15 octobre 2018 10 octobre 2018 9 juillet 2018 8 octobre 2018 20 septembre 2018 19 septembre 2018 18 septembre 2018 17 septembre 2018 9 août 2018 2 août 2018 1er août 2018 13 juillet 2018 12 juillet 2018 11 juillet 2018 10 juillet 2018 16 juillet 2018 4 juillet 2018 9 juillet 2018
FORMATION : Des semences à la boulange

Envisager une diversification dans la filière des céréales panifiables

+
23 février 2018
Assemblée Générale du MAP !

AG + Spectacle "En Pâture au vent"

+
7 décembre 2018
Atelier - Workshop - 7 décembre - Vision commune des SPG Belges Agroécologiques

Quel modèle alimentaire et agricole ?

+
21 décembre 2018 22 décembre 2018
FORMATION : Commercialisation en circuits-courts

21 & 22 décembre : 2 journées afin de préciser les clés de succès de votre démarche commerciale.

+
Appel pour soutenir l’association "Revenons à nos cochons"

introduction d’un recours devant le Conseil d’Etat suite à l’abattage des 4000 cochons gaumais

+
'Les positions du MAP' sur la carte