S.P.G.

8 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Droits des paysans

5 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Agroécologie

6 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Accueil > REVUE DE PRESSE > Agrodiesel : le remède empire l’état du malade !

Agrodiesel : le remède empire l’état du malade !

Agrodiesel : le remède empire l’état du malade !

25 avril 2016 par .
Partagez sur vos réseaux

L’utilisation d’agrodiesel était censée réduire les émissions de CO2 du secteur des transports. En fait, cela va les augmenter de presque 4%, selon une analyse menée par la fédération européenne T&E sur base de la dernière étude relative aux agrocarburants réalisée pour la Commission européenne (Globiom [1]). Ces émissions supplémentaires sont équivalentes à l’effet qui serait obtenu en faisant circuler 12 millions de voitures supplémentaires sur les routes européennes en 2020. L’analyse prend en compte l’objectif de 7% d’agrocarburants produits à partir de cultures vivrières .

Globiom établit que les agrodiesels à base de palme et de soja ont des émissions induites par les changements d’affection des sols (LUC) [2] qui à elles seules excèdent largement les émissions « du puits à la roue » du diesel d’origine fossile. Pour réaliser une comparaison sur l’entièreté du cycle de vie, T&E ajoute aux chiffres de l’étude Globiom les émissions directes (associées à la culture, à la transformation, à la distribution, …) [3].

Conclusion : l’agrodiesel issu d’huile vierge végétale émet environ 80% d’émissions supplémentaires par rapport au diesel d’origine fossile qu’il remplace ! La palme revient à… l’huile de palme et de soja : le diesel qui en est issu présente des émissions respectivement trois et deux fois plus élevées que celles du diesel fossile. L’agrodiesel est l’agrocarburant le plus utilisé en Europe, il devrait représenter 70% du marché européen des agrocarburants en 2020.

Le remède empire clairement l’état du malade. Il est dès lors impératif que l’objectif de 7% d’agrocarburants à base de cultures vivrières soit abandonné après 2020. Et il est a fortiori impératif d’arrêter tout incitant à ces agrocarburants.

Les émissions associées aux changements d’affectation des sols – dont Globiom révèle l’importance - ne sont pas intégrées dans la comptabilisation des émissions des agrocarburants - ni dans la directive sur les énergies renouvelables (RDE) ni dans la directive sur la qualité des carburants (FQD). Les agrocarburants qui ont une action négative sur les changements climatiques reçoivent dès lors encore un soutien public. La Commission européenne publiera une proposition de révision de la RED au dernier trimestre de cette année. Les ONG seront attentives à ce qu’elle corrige enfin le tir ! En effet, comme l’indique Jos Dings, executive director de Transport & Environment, « Nous devons abandonner les objectifs d’incorporation et le subside de ces carburants après 2020, en Europe comme au niveau national. »

D’autre part, nous nous interrogeons aussi sur la récente décision du Gouvernement fédéral d’augmenter la part de bio-éthanol dans l’essence à 8,5% au premier janvier 2017. Les ONGs estime que le Gouvernement doit attendre la révision de la directive renouvelable avant de prendre une pareille décision.

Contact :

Arnaud Collignon, chargé de missions Energie, 0477 700 456

Alain Geerts, service presse – 081/390.758, 0479 49 76 56

[1] https://ec.europa.eu/energy/sites/ener/files/documents/Final%20Report_GLOBIOM_publication.pdf

[2] LUC pour « land use change » : émissions qui se produisent quand des surfaces agricoles utilisées précédemment à d’autres fins ou de nouvelles surfaces agricoles sont dédiées à la culture vivrière pour la production d’agrocarburant

[3] Prises égales aux valeurs types de la directive énergie



Rejoignez nous sur :
Service SPG du MAP

Les systèmes participatifs de garantie pour et avec les paysanNEs

+
29 octobre 15 octobre 10 octobre 9 juillet 8 octobre 20 septembre 19 septembre 18 septembre 17 septembre 9 août 2 août 1er août 13 juillet 12 juillet 11 juillet 10 juillet 16 juillet 4 juillet 9 juillet
FORMATION : Des semences à la boulange

Envisager une diversification dans la filière des céréales panifiables

+
23 février
Assemblée Générale du MAP !

AG + Spectacle "En Pâture au vent"

+
7 décembre
Atelier - Workshop - 7 décembre - Vision commune des SPG Belges Agroécologiques

Quel modèle alimentaire et agricole ?

+
21 décembre 22 décembre
FORMATION : Commercialisation en circuits-courts

21 & 22 décembre : 2 journées afin de préciser les clés de succès de votre démarche commerciale.

+
Appel pour soutenir l’association "Revenons à nos cochons"

introduction d’un recours devant le Conseil d’Etat suite à l’abattage des 4000 cochons gaumais

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte