Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Droits des paysans

5 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

S.P.G.

7 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Agroécologie

6 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Accueil > REVUE DE PRESSE > « Energiewende » : la transition énergétique est en marche !

« Energiewende » : la transition énergétique est en marche !

« Energiewende » : la transition énergétique est en marche !

16 juin 2016 par Cécile de Schoutheete.
Partagez sur vos réseaux

<http://www.iew.be/local/cache-vigne...>

Depuis 2011, le gouvernement allemand a lancé un ambitieux programme de transition énergétique appelé l’Energiewende, littéralement « le virage énergétique ». [1] Il s’agit d’une feuille de route pour assurer un approvisionnement énergétique fiable, économiquement viable et respectueux de l’environnement à long terme. Pour ce faire, l’Allemagne s’est fixée une série d’objectifs jusqu’en 2050 portant sur la consommation d’énergie (-50% en 2050 par rapport à 2008), les émissions de gaz à effet de serre (-80 à 95% en 2050 par rapport à 1990), la sortie du nucléaire en 2022 et la production d’énergie renouvelable (60% de la consommation finale d’énergie et 80% de la consommation électrique en 2050).

<http://www.iew.be/local/cache-vigne...>

Source : Agora Energiewende (2015) “Understanding the energiewende

L’Allemagne fait figure de pionnière en la matière et l’expérience est suivie avec attention dans le monde entier [2]. Mais de nombreuses informations et contre-informations circulent. Une publication de BBL, Greenpeace et WWF « 9 mythes sur la transition énergétique allemande réfutés » a fait le point l’année dernière sur la question [3] . Où en est l’Allemagne dans l’atteinte de ses objectifs après cinq ans ? Les Allemands parviennent-ils à fermer leur parc nucléaire tout en réduisant leurs émissions de CO2 ? L’énergie allemande reste-t-elle abordable ? En voici quelques faits saillants. La fermeture des centrales nucléaires allemandes à partir de 2002 est allée de pair avec une réduction globale des émissions de CO2 : -26% en 2014 par rapport à 1990. Dans le secteur électrique, le principal émetteur, les émissions ont également baissé, passant de 329 millions de tonnes à 301 millions de tonnes de CO2 entre 2002 et 2014.

<http://www.iew.be/local/cache-vigne...>

Source : Agora Energiewende (2015) “Understanding the energiewendeL’essor des énergies renouvelables, en particulier l’éolien et le photovoltaïque, a permis de réduire considérablement les émissions de CO2 et a largement compensé la baisse de production nucléaire. En 2014, les énergies renouvelables représentaient 27,3% de la consommation électrique, dépassant pour la première fois le lignite qui était jusque-là la principale source d’énergie du pays.

<http://www.iew.be/local/cache-vigne...>

Source : Agora Energiewende (2015) “Understanding the energiewende ” L’importante consommation de lignite allemande n’est pas la conséquence de la sortie du nucléaire ni d’une demande croissante. Depuis le début de l’Energiewende, en 2011, aucune nouvelle centrale au charbon ou au lignite n’a été construite. La hausse temporaire entre 2009 et 2013 de la consommation de la lignite en Allemagne s’explique par une combinaison de prix très bas tant de la matière première que de la tonne de carbone rendant ces centrales extrêmement compétitives sur le marché européen par rapport aux centrales au gaz moins polluantes. L’Allemagne est ainsi largement exportatrice d’électricité vers les pays voisins (6% de la production en 2014). Pour atteindre son objectif climatique en 2020, l’Allemagne a décidé en 2015 de fermer 13% des centrales au lignite les plus anciennes. La croissance des énergies renouvelables conduit à des prix de gros historiquement bas en Allemagne.

<http://www.iew.be/local/cache-vigne...>

Source : BBL, Greenpeace et WWF (2015) « 9 mythes sur la transition énergétique allemande réfutés » Les ménages supportent la majeure partie des coûts de soutien des énergies renouvelables. De ce fait, les ménages allemands paient pratiquement le prix par kilowatt-heure le plus élevé d’Europe. Cependant la facture globale des ménages est comparable à celle de pays comme l’Espagne ou les Etats-Unis grâce à une consommation moyenne moindre. Les grandes entreprises sont, elles, largement exemptées du soutien au renouvelable et bénéficient d’un prix inférieur à celui des pays voisins.

<http://www.iew.be/local/cache-vigne...>

Source : Agora Energiewende (2015) “Understanding the energiewende ” La transition énergétique a créé plus de 340.000 emplois (chiffre de janvier 2014), tant dans la production d’énergie que dans l’installation et la maintenance des équipements. Ces emplois ont été créés à l’échelon local et ne peuvent donc pas être délocalisés. Grâce à eux, l’Allemagne a bien mieux traversé la crise financière et économique que d’autres pays.

<http://www.iew.be/local/cache-vigne...>

Source : BBL, Greenpeace et WWF (2015) « 9 mythes sur la transition énergétique allemande réfutés » Le citoyen moyen allemand soutient la transition énergétique. La critique est bien présente, mais elle porte sur des travaux d’infrastructure spécifiques dans un contexte local. Le choix politique d’exonérer largement les grandes entreprises énergivores des montants destinés à financer les investissements de la transition énergétique suscite également des questions. Une raison majeure de ce large soutien est sans aucun doute que plus de la moitié de la production d’électricité renouvelable est entre les mains de coopératives, de municipalités, d’agriculteurs ou de citoyens. En fait, 92 % de la population pense que le développement des énergies renouvelables est important à très important.

Conclusion

Bien sûr il y a des échecs, des défis importants restent à relever dont certains donnent encore lieu à de vifs débats : renforcer les mesures d’efficacité énergétiques, sortir de la lignite et du charbon, faire évoluer le marché de l’électricité pour améliorer la flexibilité du système, renforcer le réseau… Mais la transition énergétique allemande est en marche et nos voisins de l’Est en recueillent clairement les fruits !

[1] Voir la niews d’avril 2013 « L’energiewende ou pourquoi j’aimerais être allemande »

[2] Pour la deuxième année consécutive les ministères allemands des Affaires étrangères ainsi que des affaires économiques et de l’énergie co-organisaient avec la fédération allemande des énergies renouvelables une conférence internationale sur la transition énergétique. Des représentants de 74 pays étaient présents. https://www.energiewende2016.com/

[3] BBL, Greenpeace et WWF « 9 mythes sur la transition énergétique allemande réfutés »http://www.greenpeace.org/belgium/Global/belgium/report/2016/Climate_Energy/9-mythes-transition-energetique-allemande-refutes.pdf



Rejoignez nous sur :
Service SPG du MAP

Les systèmes participatifs de garantie pour et avec les paysanNEs

+
29 octobre 15 octobre 10 octobre 9 juillet 8 octobre 20 septembre 19 septembre 18 septembre 17 septembre 9 août 2 août 1er août 13 juillet 12 juillet 11 juillet 10 juillet 16 juillet 4 juillet 9 juillet
FORMATION : Des semences à la boulange

Envisager une diversification dans la filière des céréales panifiables

+
23 février
Assemblée Générale du MAP !

AG + Spectacle "En Pâture au vent"

+
Examen Gestion & economie agricoles ("cours B")

Passez l’examen en candidat libre pour les cours de Gestion & Economie Agricoles

+
28 novembre 23 novembre
Outils informatiques : gestion de la trésorerie et calcul du prix de revient

Présentation de l’outil TresoGest

+
12 décembre 13 décembre 14 décembre 17 décembre 18 décembre 19 décembre 20 décembre 21 décembre 19 novembre 20 novembre 21 novembre 22 novembre 23 novembre 26 novembre 27 novembre 28 novembre
FORMATION : Commercialisation en circuits-courts

Optimiser et pérenniser votre commercialisation

+
1er décembre 2 décembre 3 décembre 4 décembre
Plan de culture maraîchère et plan financier

Modèle adapté à un système de paniers > AMAP, GAC, GAS,…

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte