S.P.G.

8 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Droits des paysans

5 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Agroécologie

6 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Accueil > REVUE DE PRESSE > Fermons les centrales : le point sur le recours

Fermons les centrales : le point sur le recours

Fermons les centrales : le point sur le recours

11 juillet 2016 par .
Partagez sur vos réseaux

Cher donateur, Nous vous avions promis de vous tenir informé de l’état d’avancement de notre recours contre Doel 1 et Doel 2.

Après avoir déposé notre recours en justice en janvier, nous avons reçu l’argumentaire d’Electrabel et du Conseil des Ministres auquel nous avons pu répondre. Le gouvernement fédéral et Electrabel fonde leur argumentaire sur les problèmes de sécurité d’approvisionnement. Ils martèlent que sans Doel 1 et Doel 2 nous manquerons d’électricité. Curieusement, le Conseil des Ministres et Electrabel omettent de mentionner deux études récentes réalisées par le gestionnaire du réseau de transport, Elia, et le régulateur du marché de l’énergie, la CREG, qui démontrent que Doel 1 et Doel 2 ne sont pas nécessaires pour assurer la sécurité d’approvisionnement. Nous n’avons pas manqué d’attirer l’attention de la Cour constitutionnelle sur ce point. Fait intéressant, la Commission européenne a récemment souligné que les centrales nucléaires belges sont devenues des sources d’approvisionnement électriques "aléatoires". Elle recommande de développer rapidement des alternatives pour garantir notre approvisionnement [1].

Un nouvel élément est venu renforcer notre demande de réaliser une étude d’incidences environnementales ainsi qu’une consultation publique transfrontalière dans le cadre des Conventions d’Espoo et Aarhus. Le comité de mise en œuvre d’Espoo s’est prononcé en mai dernier sur un cas similaire. Les Britanniques se sont fait tapés sur les doigts pour avoir négligé de réaliser une consultation transfrontalière pour la construction d’un nouveau réacteur nucléaire à Hinkley Point, ce qui est contraire à la Convention d’Espoo [2].

La prolongation de la durée de vie de Doel 1 et Doel 2 a dû être notifiée à la Commission européenne dans le cadre des règles relatives aux aides d’État. Dans un avis récent, le Conseil d’État estime que la convention de prolongation des réacteurs nucléaires Doel 1 et 2 ne peut entrer en vigueur avant que la Commission européenne ne se soit prononcée à ce sujet.

Entretemps, une plainte a également été déposée auprès de la Commission européenne par plusieurs producteurs d’énergie pour qui la prolongation des réacteurs représente une aide d’Etat injustifiée. Voilà encore une autre raison pour laquelle Doel 1 et Doel 2 doivent fermer.

Dans les prochains mois, la Cour constitutionnelle étudiera nos arguments et les contre-arguments d’Electrabel et du gouvernement. Nous attendons une décision pour la fin d’année ou début 2017. Pendant ce temps, plusieurs démarches juridiques sont en cours en Belgique et à l’étranger.

Si vous souhaitez être tenu au courant de nos activités, n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter .

Merci pour votre soutien !

Cordialement,

Cécile de Schoutheete,

Chargée de mission énergie

c.deschoutheete@iew.be

081 390 775

<http://www.iew.be/local/cache-vigne...>

[1] Voir par exemple http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_les-centrales-nucleaires-belges-sont-des-sources-electriques-aleatoires?id=9301292

[2] Voir par exemple en anglais http://www.theguardian.com/uk-news/2016/may/08/hinkley-point-united-nations-says-uk-failed-to-consult-over-risks



Rejoignez nous sur :
Service SPG du MAP

Les systèmes participatifs de garantie pour et avec les paysanNEs

+
29 octobre 15 octobre 10 octobre 9 juillet 8 octobre 20 septembre 19 septembre 18 septembre 17 septembre 9 août 2 août 1er août 13 juillet 12 juillet 11 juillet 10 juillet 16 juillet 4 juillet 9 juillet
FORMATION : Des semences à la boulange

Envisager une diversification dans la filière des céréales panifiables

+
23 février
Assemblée Générale du MAP !

AG + Spectacle "En Pâture au vent"

+
7 décembre
Atelier - Workshop - 7 décembre - Vision commune des SPG Belges Agroécologiques

Quel modèle alimentaire et agricole ?

+
21 décembre 22 décembre
FORMATION : Commercialisation en circuits-courts

21 & 22 décembre : 2 journées afin de préciser les clés de succès de votre démarche commerciale.

+
Appel pour soutenir l’association "Revenons à nos cochons"

introduction d’un recours devant le Conseil d’Etat suite à l’abattage des 4000 cochons gaumais

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte