S.P.G.

8 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Droits des paysans

5 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Agroécologie

6 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Accueil > REVUE DE PRESSE > Les politiques laitières européennes nous étouffent

Les politiques laitières européennes nous étouffent

Les politiques laitières européennes nous étouffent

2 juin 2016 par Eurovia.
Partagez sur vos réseaux

Mercredi dernier, lors de l’audience publique de la Commission de l’Agriculture du Parlement Européen, la voix des petits-es et moyens-nes producteurs-trices européens-nes s’est fait entendre dans le cadre de l’audience, convoquée en urgence, sur les mesures exceptionnelles prises afin de limiter la production de lait. La porte parole de ces voix en cette occasion était Isabel Villalba, Secrétaire Générale du Syndicat Agricole Galicien. Elle a mis en évidence les échecs de la politique agricole de l’Union Européenne, et notamment la suppression du système de quotas et du « Paquet Lait ».

Isabel Villalba a parlé au nom de la Coordination Européenne Via Campesina. Lors de son allocution, elle a insisté sur la constante chute des prix du lait et, à ce jour, de l’échec total des mesures prises par l’Union Européenne (UE) pour enrayer la crise. Dans certains pays comme l’Irlande, la Belgique, la Hongrie et la Pologne, les prix ont chuté jusqu’à 20%. Depuis que les mesures de réductions volontaires ont été annoncées, « aucune volonté de les mettre en œuvre ne s’est fait sentir », a-t-elle indiqué. « La majorité des pays de l’UE ne veulent pas s’engager sur des encouragements économiques, tout comme les industries réunies sous une quelconque bannière interprofessionnelle. »

Mme Villalba a fait remarquer que le peu qu’il restait de politique globale cohérente européenne a été remplacé par une guerre d’intérêt entre les états. Elle a également souligné que cette situation oblige les producteurs et productrices à rentrer en concurrence les uns-es avec les autres et conduit à la destruction des emplois et du milieu rural en général : pour le seul dernier trimestre de l’année 2014, 900 fermes laitières ont disparu en Galice.

Considérant que le problème provient de la surproduction et des excédents, il est crucial de promouvoir une réduction générale et obligatoire de la production, en plus d’encourager un modèle résistant basé sur des fourrages produit dans les fermes elles-mêmes et plus résistant à la volatilité des prix. D’autre part, il est nécessaire de fixer un prix minimum qui couvre les coûts de production et rémunère le travail des producteurs et productrices, a conclu la représentante de la Coordination Européenne Via Campesina (ECVC).

De surcroît, l’eurodéputée d’Alternativa Galega, Lídia Senra, présente à l’audience, a déploré, lors de son intervention, les réactions de la Commission et du Conseil Européen face à la crise des producteurs et productrices laitiers-ères ; ces deux instances, malgré les longues enquêtes réalisées, n’ont pas été capables de prévoir l’excès de production de lait, et ce alors même que des organisations comme ECVC leur ont constamment répété l’existence de cette menace.

Retrouver l’intervention de d’Isabel Villalba ici

Et la totalité de l’Audience Publique ici.

<http://www.eurovia.org/wp-content/u...>



Rejoignez nous sur :
Service SPG du MAP

Les systèmes participatifs de garantie pour et avec les paysanNEs

+
29 octobre 2018 15 octobre 2018 10 octobre 2018 9 juillet 2018 8 octobre 2018 20 septembre 2018 19 septembre 2018 18 septembre 2018 17 septembre 2018 9 août 2018 2 août 2018 1er août 2018 13 juillet 2018 12 juillet 2018 11 juillet 2018 10 juillet 2018 16 juillet 2018 4 juillet 2018 9 juillet 2018
FORMATION : Des semences à la boulange

Envisager une diversification dans la filière des céréales panifiables

+
23 février 2018
Assemblée Générale du MAP !

AG + Spectacle "En Pâture au vent"

+
7 décembre 2018
Atelier - Workshop - 7 décembre - Vision commune des SPG Belges Agroécologiques

Quel modèle alimentaire et agricole ?

+
21 décembre 2018 22 décembre 2018
FORMATION : Commercialisation en circuits-courts

21 & 22 décembre : 2 journées afin de préciser les clés de succès de votre démarche commerciale.

+
Appel pour soutenir l’association "Revenons à nos cochons"

introduction d’un recours devant le Conseil d’Etat suite à l’abattage des 4000 cochons gaumais

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte