Accueil > : : BUREAU : : > organisation d’événements > PV St Eloi 2014

PV St Eloi 2014

vendredi 23 janvier 2015, par Anne

14 12 01 -
Conseil de la Saint-Eloi
Rapport de la table « LA LETTRE A JEAN-CLAUDE JUNCKER »

Henri a recueilli jusque là quelque 300 signatures. Il diffuse cette lettre dans plusieurs réunions locales, notamment en participant avec Jean-Jacques Andrien à la présentation et au débat du film Il a plu sur le grand paysage.
Si la majorité des agriculteurs producteurs de lait sont pour la régulation du marché du lait, tous ne partagent pas l’idée de la nécessité d’un autre modèle de production. Cet autre modèle de production se déclinera dans une vision du local à l’international ; il cassera le processus de concentration et d’industrialisation des exploitations laitières.

Ceci pour dire que, au delà de l’envoi et de la diffusion d’une lettre ouverte au président de la Commission, un travail de plaidoyer pour produire du lait autrement doit être engagé avec les paysannes et les paysans en Wallonie.

Henri donne le départ d’une action syndicale sur deux champs complémentaires :
1. LA DIFFUSION DE LA LETTRE OUVERTE
1.1. D’ici la mi-décembre, envoyer la lettre (l’original des signatures) au Président ;
1.2. Envoyer copie de la lettre aux responsables politiques :
1.2.1. Commissaire à l’Agriculture Phil Hogan ;
1.2.2. Nos ministres de l’Agriculture : Willy Borsus au fédéral, René Collin pour la Wallonie ;
1.2.3. Nos Parlementaires européens Wallonie, Bruxelles, Comm germanophone ;
1.2.4. Les organisations agricoles : FWA, FJA, FUGEA, UNAB, MAP ;
1.2.5. Alliances 19-20, RESAP ;
1.2.6. Les syndicats FGTB, CSC, CGSLB ;
1.2.7. Autres !
1.3. Envoyer la lettre à la presse :
1.3.1. La presse spécialisée : Le Sillon Belge, Plein Champ, La Lettre paysanne (FUGEA), la Lettre du MAP ;
1.3.2. La presse écrite régionale : Sud presse, etc.
1.3.3. Presse écrite nationale : Le Soir pour une page blanche éventuellement, La Libre,…
1.3.4. Radios et télévisions nationales RTBF, RTL,
1.3.5. Les radios et TV communautaires,
1.4. Diffuser la lettre sur les pages Web du MAP, de la FUGEA, de l’UNAB, de Luttes Paysannes, des membres du RESAP, …
1.5. Communiquer cette lettre à la Coordination européenne Via Campesina
1.5.1. avec le soutien du MAP et de la FUGEA ;
1.5.2. Avec traduction éventuelle en anglais et en espagnol, pour la commission laitière de ECVC, et pour les organisations membres.
1.5.3. Mettre la question laitière, d’une manière ou d’une autre, à l’OJ de l’AG de la Via Campesina.

2. CONSTRUIRE UN PLAIDOYER PAYSAN POUR PRODUIRE DU LAIT AUTREMENT
La nécessité de changement s’inscrit dans l’indispensable transition agro-écologique.
2.1. Le Bureau du MAP peut contacter, interpeller les collègues de la FUGEA, de l’UNAB et éventuellement d’autres groupements agricoles pour mettre dans le plan de travail 2015, un programme de contacts et de réunions avec les paysannes et les paysans producteurs de lait.
2.2. Et bâtir un programme de propositions pour le changement qui se mettrait notamment en congruence avec le code wallon de l’agriculture. Les producteurs de lait s’engagent pour quelle offre de lait.
2.3. Nous n’en avons pas discuté mais le RESAP pourrait participer à l’ensemble de la démarche avec le point de vue des consom’acteurs.

Dans le très court terme, le Bureau du MAP doit pouvoir aider Henri pour diffuser la lettre, (Cyrille voit avec Catherine).

Cyrille Verlinden

Documents joints