Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Droits des paysans

5 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

S.P.G.

7 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Agroécologie

6 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Accueil > REVUE DE PRESSE > Salon de l’auto : nuisances en toute arrogance

Salon de l’auto : nuisances en toute arrogance

Salon de l’auto : nuisances en toute arrogance

13 janvier 2017 par .
Partagez sur vos réseaux

Paillettes et papier glacé : le salon de l’auto demeure un symbole du déni qui affecte nos sociétés en matière de véhicules automobiles. Plutôt que d’accepter le constat de la non durabilité de nos systèmes de transport et de mettre fin aux dérives condamnables des constructeurs, nombre de décideurs se défilent et continuent à être fascinés par les « performances » d’objets qui n’ont que peu de choses à voir avec nos besoins de mobilité,. La révision du règlement européen « relatif à la réception et à la surveillance du marché des véhicules à moteur » constitue une opportunité d’enfin prendre leurs responsabilités. 2017 verra-t-elle enfin la lucidité s’imposer ?

En conditions normales d’utilisation, les émissions d’oxydes d’azote de nombreuses voitures diesel dépassent les normes légales : secret de Polichinelle que l’administration américaine a fait « découvrir » aux Européens à l’automne 2015. Des études réalisées par les ONG et des investigations menées notamment par le Parlement européen, il ressort que le système d’homologation européen, non harmonisé, non contrôlé par une autorité centrale, permet aux constructeurs de tricher en toute impunité, sous le regard bienveillant d’autorités d’homologation qui ne remplissent pas leur fonction. A contrario, aux USA, l’administration vient de découvrir un nouveau cas de triche potentielle concernant 104.000 véhicules du groupe Fiat-Chrysler.

Il a beaucoup été question, dans le cadre de ce scandale dieselgate, de tests, de normes, d’interprétation du prescrit légal. Cette « technicité » des débats a relégué aux oubliettes une vérité que personne ne veut affronter : les émissions excédentaires ont induit des morts. Sans doute des centaines par an à l’échelle de la Belgique, des milliers par an en Europe. En cas de triche avérée, il semble fondé de parler d’homicides involontaires. Cependant les constructeurs : n’ont jamais reconnu l’illégalité (à l’exception de VW) ni l’amoralité de leurs comportements ; ont au contraire dénoncé avec arrogance les démarches des autorités publiques pour objectiver les faits, notamment celles menées en Wallonie [1] ; prétendent respecter scrupuleusement la loi et imputent la responsabilité des dépassements de normes aux faiblesses de celle-ci – faiblesses qui découlent notamment de l’action de leurs propres lobbyistes.

Par ailleurs, les constructeurs produisent des véhicules toujours plus lourds, plus volumineux, plus puissants, plus rapides, plus agressifs par rapport aux « usagers vulnérables » (piétons et cyclistes). Des véhicules qui annihilent pour partie les progrès réalisés par ailleurs en matière de sécurité routière. Mais là non plus, à les croire, les constructeurs ne sont pas responsables : ce sont les consommateurs qui veulent de grosses voitures…

La voiture qui, intrinsèquement, est un excellent outil de mobilité, est devenue un cauchemar social et environnemental. Il est plus que temps de changer un système qui n’obéit qu’à une logique financière au mépris de la santé publique, de la vie humaine et de l’environnement. Le déni et l’arrogance des constructeurs sont intolérables. Il revient à la puissance publique d’y mettre fin. La révision du règlement européen « relatif à la réception et à la surveillance du marché des véhicules à moteur » constitue une opportunité. IEW demande aux eurodéputés et aux gouvernements belges de s’en saisir.

Contact :

Pierre Courbe, chargé de missions "Mobilité", 0474.923.617

[1] Voir notre analyse ici : http://www.iew.be/spip.php?article7782



Rejoignez nous sur :
11 septembre 2017
Formation : Gestion et économie agricoles ("cours B")

Formation qualifiante : Cours de base en gestion et économie agricoles

+
Service SPG du MAP

Les systèmes participatifs de garantie pour et avec les paysanNEs

+
La Petite Foire 2018

Déjà finie... Vivement l’année prochaine !

+
29 octobre 15 octobre 10 octobre 9 juillet 8 octobre 20 septembre 19 septembre 18 septembre 17 septembre 9 août 2 août 1er août 13 juillet 12 juillet 11 juillet 10 juillet 16 juillet 4 juillet 9 juillet
FORMATION : Des semences à la boulange

Envisager une diversification dans la filière des céréales panifiables

+
23 février
Assemblée Générale du MAP !

AG + Spectacle "En Pâture au vent"

+
Formation : Semences : perfectionnement

+
Examen Gestion & economie agricoles ("cours B")

Passez l’examen en candidat libre pour les cours de Gestion & Economie Agricoles

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte