Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Droits des paysans

5 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

S.P.G.

7 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Agroécologie

6 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne.

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne.

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Affichez-vous "Je suis PaysanNE"
Journée des luttes paysannes
Mobilisons-nous contre le FFA
Rencontre -Débat "LA PAC : comprendre pour se positionner"
Actions collectives

14 articles.

Le MAP et ses membres participent régulièrement à des actions réunissant plusieurs associations (...)

Actions du MAP

7 articles.

Accueil > REVUE DE PRESSE > Vente de pesticides et protection des particuliers : les jardineries se (...)

Vente de pesticides et protection des particuliers : les jardineries se prennent un zéro pointé !

Vente de pesticides et protection des particuliers : les jardineries se prennent un zéro pointé !

14 juillet 2016 par Valérie Xhonneux.
Partagez sur vos réseaux

<http://www.iew.be/local/cache-vigne...> Des bénévoles d’Inter-Environnement Wallonie, Velt et Natagora se sont rendus dans près de 60 jardineries pour évaluer le respect de la législation relative à la vente de pesticides aux particuliers et la qualité des conseils qui leur sont prodigués sur les pratiques de désherbage. Les résultats sont catastrophiques : les vendeurs ne respectent pas les obligations d’affichage en magasin, ne connaissent pas la législation sur la protection des eaux de surface et donnent des conseils inadéquats sur les équipements de protection individuelle. Les mesures de réduction du risque appliquées depuis 15 ans montrent ici leur limite, il est temps de passer le relais aux alternatives non chimiques !

Depuis le début de cette année, les vendeurs de pesticides pour les particuliers doivent fournir certaines informations en rayon, notamment par le biais d’un affichage de deux panneaux, l’un reprenant les questions à se poser avant d’utiliser un pesticide, l’autre renseignant les moyens de lutte alternatifs disponibles. Seules 3 jardineries (ou rayons "jardinerie" dans une grande surface) sur les 26 visitées en Wallonie et à Bruxelles utilisent ces outils de manière adéquate, la grande majorité (20) ne les a tout simplement pas placés en rayon !

Depuis deux ans, des dispositions régionales sont prévues pour réduire la contamination des eaux de surface par les herbicides en complément des dispositions spécifiques d’utilisation des pesticides. Elles interdisent l’utilisation d’herbicides sur les surfaces imperméables connectées aux égouts et à moins de 6m d’une eau de surface. Pourtant, lors de la description d’une terrasse à désherber, aucun vendeur ne réalise que cette surface remplit le premier critère et qu’aucun herbicide ne peut y être appliqué ! Dans 20 jardineries, le vendeur oriente directement vers un herbicide, le glyphosate étant la meilleure option pour 12 d’entre eux. Seuls 3 vendeurs présentent une alternative non chimique comme premier choix, et 3 autres réorientent leurs conseils en apprenant la présence d’une mare à proximité.

Dernier élément de l’enquête : le port des équipements de protection individuelle. Lors de l’utilisation de produits phytopharmaceutiques, le fait de porter des gants adéquats – càd en nitrile ou en néoprène - permet de réduire de 90% les risques d’exposition. Il est donc indispensable de les porter. Pourtant, seule la moitié des vendeurs les recommande, et aucun ne conseille les bons modèles ! Or, l’évaluation du risque dans l’autorisation de mise sur le marché considère que l’utilisateur porte des gants adéquats.

Ces constats alarmants illustrent la non application sur le terrain des mesures de réduction du risque prévues par les autorités fédérales et régionales. Le maintien par les autorités fédérales de la vente aux particuliers des herbicides mais aussi des pesticides en général revient à cautionner une prise de risque inacceptable pour les citoyens et des usages illégaux et inadéquats de ces substances.

Pour IEW, Natagora et Velt, il est impératif que le Ministre Borsus prenne acte de ces constats et, comme c’est déjà le cas en France, s’engage à bannir à l’horizon 2020 les pesticides pour les particuliers, et ce, dans une optique de protection de la santé, de la biodiversité et de nos ressources naturelles.

Téléchargez le Rapport complet relatif à l’action menée et aux résultats constatés .

Contacts Valérie Xhonneux : 081/390 763 ; 0472/47 64 19 Contacts pour les résultats en Flandre : Barbara Creemers - barbara@velt.be - 03/287 80 96 – 0497/80 35 75


Documents joints


Rejoignez nous sur :
La ferme accueillante chèvrerie du Moulin du Wez

+
La ferme accueillante l’Ortie-Culture

+
La ferme-école Larock

+
La ferme-école Arc-en-Ciel

Les Mains dans la terre - Module d’initiation et Module de perfectionnement

+
La ferme accueillante du Pré aux Chênes

Le métier de paysan boulanger

+
Service SPG du MAP

Les systèmes participatifs de garantie pour et avec les paysanNEs

+
Appel pour soutenir l’association "Revenons à nos cochons"

introduction d’un recours devant le Conseil d’Etat suite à l’abattage des 4000 cochons gaumais

+
31 mars
Assemblée Générale du MAP-EPI

Dimanche 31 mars 2019, de 13h à 18h au siège du MAP-EPI à Gembloux (37 Chaussée de Wavre à 5030 Gembloux)

+
Débat politique sur les enjeux agricoles en vue des prochaines élections

Débat politique dans le cadre du Festival Nourrir Liège le 28 mars au Cadran à 19h

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte