Contacts et équipe
LE MAP-EPI a déménagé !
Nos fondements
Nos structures
Notre Programme
Des nouvelles du CA !

1 articles.

Vous retrouvez ici un résumé des sujets abordés lors des réunions bimensuelles des (...)

S.P.G.

8 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

Droits des paysans

6 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

Agroécologie

1 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

FORMATION - Conservation des légumes et plantes aromatiques

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne.

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne.

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Affichez-vous "Je suis PaysanNE"
Journée des luttes paysannes
Actions collectives

16 articles.

Le MAP et ses membres participent régulièrement à des actions réunissant plusieurs associations (...)

Actions du MAP

5 articles.

Accueil > REVUE DE PRESSE > [Communiqué de RIAO-RDC] Un défenseur des terres violemment tué par un garde (...)

[Communiqué de RIAO-RDC] Un défenseur des terres violemment tué par un garde de sécurité d’une compagnie canadienne d’huile de palme en RD Congo

[Communiqué de RIAO-RDC] Un défenseur des terres violemment tué par un garde de sécurité d’une compagnie canadienne d’huile de palme en RD Congo

22 juillet 2019 par Florence.
Partagez sur vos réseaux

[FIAN Belgium relaie le communiqué de presse de l’organisation congolaise RIAO-RDC qui soutient les communautés locales affectées par les activités de Feronia en RDC]

RIAO-RDC | Kinshasa, 22 juillet 2019 – Un défenseur des terres violemment tué par un garde de sécurité d’une compagnie canadienne d’huile de palme en République Démocratique du Congo.

<https://www.fian.be/local/cache-vig...> Un membre de l’organisation congolaise de défense de l’environnement et des droits de l’homme RIAO-RDC a été brutalement tué par un agent de sécurité de la société canadienne Feronia Inc. ce dimanche 21 juillet 2019, près des plantations Boteka de la société à Bempumba, dans la Province Equateur, République Démocratique du Congo (RDC).

L’assassinat fait suite à des mois d’intimidation dirigée par la compagnie contre des membres du RIAO-RDC qui aident les communautés locales à déposer une plainte contre la société pour l’occupation de leurs terres.

M. JOEL Imbangola Lunea était chauffeur d’une pirogue à moteur utilisée pour le transport des personnes et des marchandises entre les villages autour des plantations de Boteka de Feronia et la ville de Mbandaka. Il a également été un défenseur de sa communauté en tant que membre du RIAO-RDC, et a joué un rôle particulièrement important dans la communication entre les communautés locales et le RIAO-RDC.

Vers 15h, le dimanche 21 juillet 2019, M. Joël se préparait à transporter plusieurs passagers et leurs bagages sur sa pirogue, lorsqu’il a été approché par M. Boketsu Ebuka (alias "Ebola"), un agent de sécurité (garde industriel - GI) travaillant dans les plantations PHC Boteka de Feronia. M. Ebuka a accusé M. Joël d’avoir transporté des conteneurs d’huile de palme volés des plantations de Feronia. Les passagers et d’autres témoins sur les lieux disent que lorsque M. Joël a nié l’accusation, M. Ebuka l’a battu et l’a finalement étranglé à mort. M. Ebuka a ensuite jeté le corps de M. Joël dans la rivière Moboyo. Il semblerait que M. Ebuka se cache depuis l’incident.

L’assassinat a lieu dans un contexte de tensions croissantes entre Feronia et les communautés locales sur les trois différents sites de plantation de l’entreprise en RDC. Le RIAO-RDC s’efforce d’apporter une solution pacifique au conflit. L’association a notamment mené un premier processus de médiation en 2017 qui a été saboté par Feronia lorsque l’entreprise s’est retirée du processus après seulement quelques semaines. En novembre 2018, RIAO-RDC a commencé à soutenir neuf communautés affectées dans un autre processus de médiation, cette fois par le biais du Mécanisme international de plaintes (ICM) des banques de développement allemande, néerlandaise et française qui financent Feronia [en plus des investissements faits par ces 3 banques de développement, d’autres banques de développement européennes financent Feronia et notamment BIO/Belgique, CDC/Grande Bretagne et AECID/Espagne].

Depuis le lancement de ce deuxième processus de médiation, RIAO-RDC a dû faire face à des efforts accrus de la part de l’entreprise pour miner son travail avec les communautés. Les dirigeants de l’entreprise ont publiquement blâmé RIAO-RDC pour le non-paiement des salaires et ont cherché à discréditer RIAO-RDC en accusant l’organisation d’être un agent des intérêts étrangers. Les membres locaux du RIAO-RDC signalent également qu’ils font face à une intimidation accrue de la part des gardes industrielles de Feronia.

M. Joël a accompagné le Directeur du RIAO-RDC, M. Jean-François Mombia Atuku, lors de la récente visite du panel de l’ICM dans les plantations de Boteka en mai/juin 2019. Il a signalé à M. Mombia Atuku qu’il était de plus en plus harcelé par les gardes industrielles de Feronia et qu’il était préoccupé pour sa sécurité.

Les communautés vivant à l’intérieur et à côté des plantations de Feronia sont régulièrement harcelées par les gardes industrielles de l’entreprise qui les accusent de voler les fruits du palmier à huile de la plantation, même si ces communautés récoltent des fruits du palmier dans leurs forêts communautaires et produisent de l’huile de palme depuis des générations et bien avant l’arrivée du Feronia.

RIAO-RDC a déjà informé Feronia et ses bailleurs de fonds internationaux de ce harcèlement régulier des membres de la communauté dans les plantations de Feronia et leur a demandé instamment de prendre des mesures pour y remédier. RIAO-RDC a également tenté en vain d’obtenir une enquête par les autorités locales sur un précédent incident au cours duquel un couple pygmée a été tué, après avoir été accusé par les gardes industrielles de Feronia d’avoir volé des fruits de palmiers dans les plantations de Boteka.

Le RIAO-RDC appelle maintenant les autorités compétentes de la RDC et en particulier le Gouverneur de la Province de l’Equateur à ouvrir immédiatement une enquête sur le meurtre de M. Joël. Le RIAO-RDC demande également aux organismes internationaux de défense des droits de l’homme d’enquêter sur cet incident.

RIAO-RDC tient Feronia Inc. responsable du meurtre de M. Joël. Il a été tué par un employé de Feronia, qui effectuait des tâches de routine pour l’entreprise. Au fil des ans, Feronia n’a pas pris de mesures suffisantes pour empêcher ses gardes industrielles de harceler la population locale en raison d’allégations non fondées de vol de fruits ou d’huile de palme. Feronia est également responsable du harcèlement et de l’intimidation croissants des membres du RIAO-RDC par les employés de l’entreprise, et ses cadres supérieurs sont responsables de l’incitation à des actions violentes contre le RIAO-RDC en diffusant des informations erronées sur l’organisation.

M. Joël laisse derrière lui sa femme et ses cinq enfants. Il était le seul soutien économique de la famille.

Pour plus d’info, contactez :

Jean-François Mombia Atuku

PCA, RIAO-RDC

+221 77 346 96 21

jfmombia.at16@gmail.com

Photo : En mai/juin 2019, M. Joël Imbangola assistait à cette réunion entre les communautés riveraines des plantations de Boteka et les représentants du mécanisme de plaintes de la banque de développement allemande (ICM)



Rejoignez nous sur :
La ferme accueillante chèvrerie du Moulin du Wez

+
La ferme accueillante l’Ortie-Culture

+
La ferme accueillante du Pré aux Chênes

Le métier de paysan boulanger

+
Calendrier des formations de Perfectionnement 2019

Toutes les formations de 2019

+
Diversification ovin/caprin viandeux

Études des débouchés, législation, abattage, transformation

+
FORMATION - Conservation des légumes et plantes aromatiques

ou comment se diversifier dans les légumes et plantes aromatiques

+
FORMATION - Techniques de transformation et conservation des fruits et petits fruits

confitures, sirops, ... ou comment se diversifier dans les fruits & petits fruits

+
FORMATION - Calcul coût de production – petit élevage

Comment calibrer au mieux votre projet d’élevage afin d’en retirer un revenu décent

+
La ferme-école Larock

Lancement du second module à la Ferme Larock sur l’horticulture comestible et la biodynamie

+
La ferme-école Arc en Ciel

Module les mains dans la terre : découverte de la diversité horticole comestible

+
Photo numérique

Où comment illustrer efficacement son projet sur son site et les réseaux sociaux

+
6 novembre 7 novembre 11 octobre 12 octobre
Approche de la comptabilité analytique appliquée à des fermes en agriculture paysanne (avec maraîchage et petit élevage) / envisager la diversification.

Où comment votre comptabilité peut vous aider à analyser la viabilité de votre projet ou ferme et à prendre les bonnes décisions pour l’avenir

+
Des nouvelles du GT Qualité & SPG

C’est parti, le Service SPG du MAP a démarré depuis mars 2018 ! Le soutien de la Cellule Développement Durable de la Province du Luxembourg a été crucial.

+
Théâtre-Action : "En Pâture au Vent"

Quinoa vous invite ce 19 octobre à partager une soirée-théâtre autour des problématiques liées à la paysannerie

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte