Contacts et équipe
LE MAP-EPI a déménagé !
Nos fondements
Nos structures
Notre Programme
Des nouvelles du CA !

1 articles.

Vous retrouvez ici un résumé des sujets abordés lors des réunions bimensuelles des (...)

Droits des paysans

6 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

La Saint Eloi

8 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

S.P.G.

7 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

Agroécologie

1 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

FORMATION - Conservation des légumes et plantes aromatiques

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne.

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne.

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Affichez-vous "Je suis PaysanNE"
Journée des luttes paysannes
Actions du MAP

5 articles.

Actions collectives

15 articles.

Le MAP et ses membres participent régulièrement à des actions réunissant plusieurs associations (...)

Accueil > REVUE DE PRESSE > ING complice d’abus de droits humains dans le secteur de l’huile de palme : (...)

ING complice d’abus de droits humains dans le secteur de l’huile de palme : les ONG portent plainte

ING complice d’abus de droits humains dans le secteur de l’huile de palme : les ONG portent plainte

5 juillet 2019 par Florence.
Partagez sur vos réseaux

Bruxelles/Amsterdam, le 5 juillet 2019 – Aujourd’hui, des organisations membres des Amis de la Terre (Friends of the Earth) déposeront une plainte contre la banque néerlandaise ING Group auprès du Point de contact national des Pays-Bas pour la mise en œuvre des Principes directeurs de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) pour des entreprises multinationales. Plusieurs ONG belges y ont participé et soutiennent la plainte qui fait échos aux revendications adressées depuis plusieurs années à ING Belgique. La plainte concerne le financement des entreprises de palmiers à huile - Noble Group, le Groupe Bolloré/Socfin et Wilmar International - et porte sur le déboisement de forêts tropicales (Noble Group), l’accaparement de terres (Groupe Bolloré/Socfin) et le travail des enfants (Wilmar International).

<https://www.fian.be/local/cache-vig...> Les plaignants réclament que ING cesse d’investir dans ces sociétés et dans l’ensemble du secteur industriel de l’huile de palme. En outre, les organisations veulent que les autorités néerlandaises reconnaissent que la banque, tout en étant au courant de ces problèmes, n’a pas pris les mesures appropriées pour les combattre et qu’elle a donc contribué aux abus commis par ces entreprises. De même, elles appellent le gouvernement néerlandais à mettre en place des réglementations contraignantes pour le secteur financier. Elles demandent aux citoyens de reconsidérer la possibilité d’utiliser les services bancaires de ING.

« Nous avons informé ING des violations commises par le secteur industriel de l’huile de palme depuis le début du siècle », explique Evert Hassink, responsable plaidoyer chez Milieudefensie (Amis de la Terre – Pays-Bas). « En Belgique aussi, cela fait maintenant plus de 4 ans que nous demandons à ING de cesser de financer Socfin. La stratégie défendue par ING est d’accompagner les entreprises problématiques vers des pratiques plus durables. Mais après tant d’années, il est devenu évident que ce dialogue n’a eu aucun résultat significatif », soutient Florence Kroff, coordinatrice de FIAN Belgium.

« En Belgique, suite à la campagne Stop Greenwash-ING, menée par une coalition d’ONG, la banque ING avait annoncé en janvier la suspension de tout nouveau financement à Socfin, avant de faire marche arrière 2 mois plus tard. Le manque de régulation publique nous pousse à appuyer cette plainte afin d’obliger les multinationales et le secteur financier à respecter leurs engagements et les droits humains » explique Sébastien Mortier, chargé de recherche chez FairFin.

Manquements

La plainte s’appuie sur des preuves de manquements de la part de trois clients de ING : Le Noble Group est responsable du déboisement de milliers d’hectares de forêt tropicale en Indonésie. [1] Des recherches et des interviews de communautés d’Indonésie et du Liberia montrent que Wilmar International est impliquée dans des violations des droits du travail, y compris le travail des enfants. [2] Dans les plantations de Bolloré/Socfin, divers abus ont été constatés dans le domaine des droits de l’homme au Cameroun et en Sierra Leone, dont des violations des droits fonciers et du droit à la sécurité et à la protection de la vie privée. [3]

Conséquences pour ING

Si le Point de contact national néerlandais donne son soutien aux allégations, cela peut avoir des conséquences pour ING. La banque peut être exclue des missions commerciales, de subventions et du soutien gouvernemental à l’étranger. Plus fondamentalement, cela établit un précédent pour les autres banques sur la façon de se conformer aux Principes directeurs de l’OCDE, et augmente les possibilités que les communautés obtiennent réparation. Les Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales précisent ce que les gouvernements attendent des entreprises dans le domaine de la responsabilité sociale. Ils indiquent quel doit être le comportement des entreprises en matière de droits de l’homme, de travail des enfants, d’environnement et de corruption.

Principes directeurs

Les Points de contact nationaux français et belge pour les Principes directeurs de l’OCDE ont déjà déterminé que Socfin, client de ING, n’a pas respecté ces principes. [4] Plusieurs autres institutions financières ont mis fin à leurs relations avec des sociétés d’huile de palme controversées, comme le Noble Group. [5] Le fonds de pension du gouvernement norvégien, par exemple, a arrêté de financer non moins de 33 entreprises d’huile de palme. [6] Aux Pays-Bas, la société d’assurances Aegon s’est désengagée de tout le secteur de l’huile de palme. [7]

Plusieurs autres organisations de la société civile européenne, comme ReAct, Brot für alle, FIAN Belgium, CNCD-11.11.11 et FERN, ont adhéré à la plainte contre ING présentée par les organisations membres des Amis de la Terre.

***

Signataires :

AEFJN

CNCD-11.11.11

11.11.11

Entraide & Fraternité

FairFin

FIAN Belgium

Financité

Oxfam-en-Belgique

Note pour les rédacteurs

Pour davantage d’information ou pour des demandes d’interviews vous pouvez contacter :

(NL) Wim Brouwer, Milieudefensie (Pays-Bas) ; wim.brouwer@milieudefensie.nl - +31 6 23 53 87 16

(FR) Florence Kroff, FIAN Belgium florence@fian.be, +32 475 84 56 24

SDI (Libéria) : James G. Otto, gardeayouway@gmail.com, +231 770 001 446

WALHI (Indonésie) : Oslan Purba, oslan.walhi@gmail.com, +62 81299076476

Témoignages complémentaires :

Indonésie : Oslan Purba, directeur des programmes de WALHI (Amis de la terre – Indonésie), précise : « Le secteur industriel de l’huile de palme a été l’un des principaux responsables de la déforestation de l’Indonésie. Ce secteur exerce des pressions sur le gouvernement indonésien pour protéger ses intérêts. Chaque euro que les institutions financières européennes ont investi dans des entreprises sans scrupules s’est traduit par davantage d’empiètement des plantations sur les terres de la population et sur les forêts. Les opérations illégales du secteur rendent inefficace le moratoire indonésien sur l’expansion des activités industrielles dans les forêts vierges et les tourbières. »

Libéria : James Otto, coordinateur de programmes du SDI (Amis de la terre – Libéria), ajoute que « le Liberia est à la frontière des activités huilières industrielles de l’Afrique occidentale et ses habitants subissent des violations des droits de l’homme. Les droits des travailleurs et le travail des enfants sont deux de nos problèmes, et les violations sont systématiques dans le modèle exploiteur de la production industrielle d’huile de palme. Les plus larges zones boisées qui restent des forêts de Haute-Guinée risquent de diminuer si ces entreprises continuent de fonctionner comme d’habitude. »

[1] EIA et Telepak, 2012, Clear-cut exploitation. How International Investors and REDD+ Donors profit from deforestation in West - Papua, https://eia-international.org/wp-content/uploads/EIA-Clear-Cut-Exploitation-FINAL-v2.pdf

[2] Amnesty International, 2016. Le scandale de l’huile de palme. https://www.amnesty.org/download/Documents/ASA2151842016FRENCH.pdf

[3] FIAN Belgium, au sujet de la Sierra Leone : https://www.fian.be/Accaparement-de-terres-et-huile-de-palme-en-Sierra-Leone-1258?lang=fr , https://www.fian.be/Landgrabbing-by-SOCFIN-in-Sierra-Leone-documentation?lang=fr et FERN au sujet du Cameroun : Speaking truth to power : The village women taking on the palm oil giant, septembre 2018, p. 8, disponible sur https://fern.org/takingonthepalmoilgiant , et ReACT au sujet du Cameroun : https://www.projet-react.org/fr/bollore-presentation/ .

[4] Point de contact de l’OCDE en France, juin 2013 : https://www.tresor.economie.gouv.fr/Ressources/File/397319

[5] Council on Ethics, Recommendation on the exclusion of Noble Group Limited from the Government Pension Fund Global’s Investment Universe, https://etikkradet.no/files/2017/02/Recommendation-Noble-260613.pdf , et KLP, 2015, Decision to exclude from investment. http://english.klp.no/polopoly_fs/1.31196.1434009821 !/menu/standard/file/Noble%20Group%20Ltd%20%20beslutning%20om%20uttrekk%2001062015%20ENG.pdf , et https://www.robeco.com/docm/docu-exclusion-policy-and-list.pdf .

[6] Rainforest Foundation Norway, 2019 :

https://www.regnskog.no/en/news/norways-government-pension-fund-acts-against-deforestation-divests-major-agricultural-companies .

[7] Aegon Pays-Bas, 2018 : https://nieuws.aegon.nl/aegon-nederland-stapt-uit-palmolie/ .



Rejoignez nous sur :
La ferme accueillante chèvrerie du Moulin du Wez

+
La ferme accueillante l’Ortie-Culture

+
La ferme accueillante du Pré aux Chênes

Le métier de paysan boulanger

+
Calendrier des formations de Perfectionnement 2019

Toutes les formations de 2019

+
Diversification ovin/caprin viandeux

Études des débouchés, législation, abattage, transformation

+
FORMATION - Conservation des légumes et plantes aromatiques

ou comment se diversifier dans les légumes et plantes aromatiques

+
FORMATION - Techniques de transformation et conservation des fruits et petits fruits

confitures, sirops, ... ou comment se diversifier dans les fruits & petits fruits

+
FORMATION - Calcul coût de production – petit élevage

Comment calibrer au mieux votre projet d’élevage afin d’en retirer un revenu décent

+
La ferme-école Larock

Lancement du second module à la Ferme Larock sur l’horticulture comestible et la biodynamie

+
La ferme-école Arc en Ciel

Module les mains dans la terre : découverte de la diversité horticole comestible

+
Photo numérique

Où comment illustrer efficacement son projet sur son site et les réseaux sociaux

+
6 novembre 7 novembre 11 octobre 12 octobre
Approche de la comptabilité analytique appliquée à des fermes en agriculture paysanne (avec maraîchage et petit élevage) / envisager la diversification.

Où comment votre comptabilité peut vous aider à analyser la viabilité de votre projet ou ferme et à prendre les bonnes décisions pour l’avenir

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte