Contacts et équipe
LE MAP-EPI a déménagé !
Nos fondements
Nos structures
Notre Programme
Des nouvelles du CA !

1 articles.

Vous retrouvez ici un résumé des sujets abordés lors des réunions bimensuelles des (...)

La Saint Eloi

9 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

S.P.G.

8 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

Droits des paysans

6 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

Agroécologie

1 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

FORMATION - Conservation des légumes et plantes aromatiques

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Affichez-vous "Je suis PaysanNE"
Journée des luttes paysannes
Actions collectives

17 articles.

Le MAP et ses membres participent régulièrement à des actions réunissant plusieurs associations (...)

Actions du MAP

5 articles.

L’OCDE accepte la plainte des ONG : “La banque ING a ignoré pendant des années les impacts du secteur de l’huile de palme”

L’OCDE accepte la plainte des ONG : “La banque ING a ignoré pendant des années les impacts du secteur de l’huile de palme”

24 janvier 2020 par Florence.
Partagez sur vos réseaux

Bruxelles/Amsterdam, 24 janvier 2020 – Lundi 20 janvier, le Point de Contact National (PCN) néerlandais de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a déclaré recevable une plainte de l’ONG les Amis de la Terre (Friends of the Earth) contre la banque néerlandaise ING. Cette plainte est unique dans la mesure où, pour la première fois, une entreprise est accusée de "contribuer à" plutôt que d’être simplement "liée à" des actes condamnables. La plainte est soutenue par plusieurs autres organisations internationales : ReAct, FIAN Belgium, Brot für Alle, FERN et CNCD-11.11.11.

<http://www.fian.be/local/cache-vign...> Que ce soit aux Pays-Bas en Belgique ou dans d’autres pays européens, cela fait des années que les ONG et associations des communautés affectées par des multinationales de l’huile de palme, alertent ING des graves abus commis par ces entreprises qu ‘elle finance. "Pendant ce temps, les abus sur le terrain continuent inlassablement et ING continue de financer ces entreprises. Nous avons donc atteint le stade où il est légitime de dire qu’ING est complice de ces abus", déclare Anne Wijers, de MilieuDefensie (le groupe néerlandais des Amis de la Terre).

James Otto, de SDI (l’un des 3 groupes des Amis de la Terre co-plaignants) déclare : "Nous sommes confrontés à ces abus tous les jours. Les populations locales sont dépouillées de leurs revenus et ne trouvent pas de travail dans les plantations contrairement aux promesses faites. Les personnes qui y travaillent sont maltraitées, exploitées et vivent dans des conditions misérables".

Oslan Purba, de WALHI, souligne que la déforestation et l’accaparement des terres sont systémiques dans le secteur de l’huile de palme. "Ce qui importe, c’est que depuis 20 ans, nous présentons cas sur cas, et pourtant les institutions financières européennes continuent de financer les entreprises d’huile de palme. Les banques néerlandaises sont considérées comme des pionnières dans le domaine de la durabilité et des droits humains, mais dans la pratique, nous ne les voyons pas encourager efficacement les entreprises avec lesquelles elles travaillent à améliorer leur comportement".

Au-delà de la documentation de cas concrets d’abus commis par trois multinationales de l’huile de palme - Noble Group, le Groupe Bolloré/Socfin et Wilmar International – la plainte révèle un problème sous-jacent beaucoup plus vaste : "La politique de responsabilité social de l’entreprise (RSE) d’ING n’est que de la poudre aux yeux. L’objectif de leur politique est d’éviter de tels abus, mais la réalité est toute autre : les abus dénoncés persistent pendant longtemps ou ne sont jamais résolus. Cette plainte démontre une fois de plus que nous avons besoin d’une législation contraignante pour les institutions financières afin de mettre un terme aux investissements nocifs", déclare Anne Wijers de MilieuDefensie.

Les ONG ayant introduit la plainte ont demandé au Point de Contact National (PCN) néerlandais de l’OCDE d’assurer la médiation et, le cas échéant, de déterminer si ING respecte bien sa propre politique de RSE. Les organisations sont particulièrement critiques à l’égard d’ING en raison de son manque de prise en considération des abus existants, de sa sous-évaluation de l’ampleur des abus connus et de son incapacité à les résoudre de manière adéquate. Les organisations demandent également à l’OCDE de clarifier les conditions dans lesquelles ING peut être tenue responsable des actions des entreprises avec lesquelles elle travaille, l’impact de leurs abus et de quelle manière ING devrait contribuer de manière significative aux réparations. Il est peu probable que le PCN rende une décision finale sur la plainte avant le printemps 2021. D’ici là, le processus se déroulera à huis clos.

Lien vers la plainte : https://complaints.oecdwatch.org/cases/Case_543

Ce communiqué de presse reprendle communiqué de presse publié par Milieudefensie le 20 janvier 2020 .

Articles en lien : Communiqué 5/7/2019 : « ING complice d’abus de droits humains dans le secteur de l’huile de palme : les ONG portent plainte » disponible ici Le site de campagne Greenwash-ING La revue Beet the System (janvier 2020) « La prise de pouvoir des multinationales : comment contrer la mainmise des entreprises sur les espaces démocratiques » est disponible ici – L’article [5]. L’initiative « The Shift » (pp. 30-35) abordant notamment le greenwashing de ING.

Photo (c) : Milieu Defensie



Rejoignez nous sur :
La ferme accueillante chèvrerie du Moulin du Wez

+
La ferme accueillante l’Ortie-Culture

+
La ferme-école de Bierleux-Haut

Formation à l’autonomie alimentaire et médicinale au sein d’une petite ferme de polyculture-élevage

+
La ferme accueillante du Pré aux Chênes

Le métier de paysan boulanger

+
FORMATIONS EPI 2020

Le MAP-EPI proposera cette année encore une série de formations pour les (futur.e.s) paysan.ne.s

+
La Ferme-école Arc en Ciel

Mettre ses mains dans la terre pour découvrir des savoirs et savoir-faire paysans à la Ferme Arc en Ciel, ferme école du MAP-EPI depuis 2012.

+
La Ferme-école Larock

Formation d’initiation en biodynamie à la ferme-école Larock

+
REPRISE DES FORMATIONS DU MAP-EPI

Les fermes-écoles rouvrent leurs portes !

+
Un été et 100 Petites Foires en Wallonie et Bruxelles !

A vos agendas ! Cet été : COVID 19 et Agriculture Paysanne ?

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte