Contacts et équipe
LE MAP-EPI a déménagé !
Nos fondements
Nos structures
Notre Programme
Des nouvelles du CA !

1 articles.

Vous retrouvez ici un résumé des sujets abordés lors des réunions bimensuelles des (...)

La Saint Eloi

9 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

S.P.G.

8 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

Droits des paysans

6 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

Agroécologie

1 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

FORMATION - Conservation des légumes et plantes aromatiques

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Affichez-vous "Je suis PaysanNE"
Journée des luttes paysannes
Actions collectives

17 articles.

Le MAP et ses membres participent régulièrement à des actions réunissant plusieurs associations (...)

Actions du MAP

5 articles.

Le numérique peut sauver la planète… Ou accélérer sa chute…

Le numérique peut sauver la planète… Ou accélérer sa chute…

3 décembre 2019 par Arnaud Collignon.
Partagez sur vos réseaux

Compte-rendu du livre de Eric Vidalenc- Pour une écologie numérique.

Les technologies numériques sont souvent présentées comme un des outils-clé pour sauver le climat. On pense à la digitalisation de nos systèmes de chauffage ou de transport ou aux applications d’économie partagée (car sharing…). En réalité, rien n’est moins sûr… Dans son dernier livre Eric Vidalenc, chercheur à l’ADEME en France, creuse le lien complexe entre numérique et écologie.

Sa réflexion part du postulat que la préservation d’une planète viable est l’objectif majeur auquel nous devons faire face. Pour lui : « L’écologie est une fin, mais nous manquons de moyens ». C’est typiquement le cas pour le climat. Avec l’Accord de Paris, les états se sont fixés un objectif mais peinent à transformer l’essai avec des outils efficaces. A l’inverse, la transition numérique est souvent « un moyen mais qui n’a pas d’objectif… ».

Il rappelle que la multiplication des usages numériques, plus ou moins efficaces et utiles pour la société, implique une consommation de ressources et d’énergie considérable. Le numérique n’est pas si dématérialisé qu’il le prétend. Si Amazon peut livrer des produits partout dans le monde, c’est parce qu’il y a des usines en Asie, des centrales électriques pour ses serveurs, des avions et des aéroports, des constructeurs pour ses entrepôts et des routes pour ses livraisons.

Au final, Vidalenc essaie de se positionner entre Jeremy Rifkin chantre de la troisième révolution industrielle numérique et l’économiste Pierre Bihouix qui préconise le retour à un âge des low tech. Pour Vidalenc, il serait illusoire de prétendre se dé-numériser. Pour lui, le numérique est devenu un pilier structurant de nos sociétés au même titre que la voiture. En outre, il voit que, dans de nombreux domaines, la digitalisation est un puissant outil d’optimisation et d’efficacité.

Mais il constate, en même temps, que ces technologies ne sont, la plupart du temps, pas à la hauteur de l’enjeu et des changements réclamés. Surtout, au final, leurs avantages en terme écologique sont contrebalancés par des impacts cachés bien plus grands. Il cite de nombreux exemples comme la numérisation de l’agriculture qui pourrait améliorer les rotations agricoles et faire gagner quelques % de rendement. Or, dans une logique de décarbonations, le secteur devrait pratiquement devenir neutre en carbone. Pour y arriver, seul des transformations structurelles comme une modification de nos régimes alimentaires (moins de viande) pourraient avoir un impact suffisant. …

Eric Vidalenc aboutit à des recommandations intéressantes pour les autorités publiques : Rendre l’invisible visible : la soi-disant dématérialisation de l’économie numérique devrait être « visualisée » d’avantage (éducation, sensibilisation…). Lister les usages du numérique les plus « inutiles » (Il cite des exemples caricaturaux comme des « toilettes connectées ») et les réglementer. Transformer le modèle économique de l’économie numérique : Améliorer la qualité matérielle (réglementer la durée de vie minimum notamment) ; Lutter contre l’obsolescence logicielle (ces fameux GSM qui marchent bien mais n’accepte pas la mise à jour du logiciel…) ; Travailler sur les usages (Il parle, notamment, de revenir à un modèle du téléchargement plutôt que du streaming systématique). Changer structurellement les modes de consommation et de production (partage, économie de la fonctionnalité, changement de logique de consommation).

Un « must read » qui a en tout cas le mérite de nous faire réfléchir à un sujet fondamental.

Pour une écologie numérique ; Eric Vidalenc ; édition Les petits matins ; 2019



Rejoignez nous sur :
La ferme accueillante chèvrerie du Moulin du Wez

+
La ferme accueillante l’Ortie-Culture

+
La ferme-école de Bierleux-Haut

Formation à l’autonomie alimentaire et médicinale au sein d’une petite ferme de polyculture-élevage

+
La ferme accueillante du Pré aux Chênes

Le métier de paysan boulanger

+
FORMATIONS EPI 2020

Le MAP-EPI proposera cette année encore une série de formations pour les (futur.e.s) paysan.ne.s

+
La Ferme-école Arc en Ciel

Mettre ses mains dans la terre pour découvrir des savoirs et savoir-faire paysans à la Ferme Arc en Ciel, ferme école du MAP-EPI depuis 2012.

+
La Ferme-école Larock

Formation d’initiation en biodynamie à la ferme-école Larock

+
REPRISE DES FORMATIONS DU MAP-EPI

Les fermes-écoles rouvrent leurs portes !

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte