Contacts et équipe
LE MAP-EPI a déménagé !
Nos fondements
Nos structures
Notre Programme
Des nouvelles du CA !

1 articles.

Vous retrouvez ici un résumé des sujets abordés lors des réunions bimensuelles des (...)

La Saint Eloi

9 articles.

Le conseil de la St Eloi, c’est notre fête et nous en profitons pour faire ensemble le point sur (...)

S.P.G.

8 articles.

Systeme Participatif de Garantie, l’intérêt et la richesse des échanges ont permis de donner des (...)

Droits des paysans

6 articles.

Pour des droits sociaux et économiques ; des droits aux paysans.

Glyphosate

4 articles.

Accès à la terre

9 articles.

Plus qu’un droit, l’accès à la terre est un besoin, et encore plus pour les paysanNEs.

Qualité

4 articles.

La Petite Foire

7 articles.

Notre événement annuel par contraste avec la grande foire agricole de Libramont

Semences

1 articles.

Nos positions sur les semences et leur libre reproduction et circulation

Filière Lait

12 articles.

Groupe de travail autour de la crise laitière

VIA CAMPESINA

9 articles.

Quelques soient les frontières qui nous séparent... L’union fait la force.

SPAP

8 articles.

Symposium Populaire pour une Agriculture Paysanne. les signaux d’alarme sont au rouge quand à la (...)

jesuispaysan

17 articles.

L’action "je suis paysanNE" lancée en 2015 avec l’affaire du Herve, est devenue un cri de (...)

Filière pain

1 articles.

Car le pain est plus qu’un grand carré vendu dans les supermarchés

TTIP

1 articles.

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

Agroécologie

1 articles.

Groupe de réflexion autour de l’écologie et la société. Les alternatives que l’on peut, ensemble, (...)

17 avril

1 articles.

Journée Internationale des Luttes paysannes

FORMATION - Conservation des légumes et plantes aromatiques

Présentation du Centre de formation du Mouvement d’Action Paysanne.

(’cours A’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne.

(’cours B’) Formation certifiante et reconnue en agriculture paysanne.

Des formations sur une thématique spécifique de l’agriculture paysanne.

Une immersion dans la vie paysanne au quotidien Vivez une saison entière d’agriculture dans une (...)

Le parcours EPICREA

1 articles.

Un parcours complet d’accompagnement vers votre installation en agriculture (...)

Affichez-vous "Je suis PaysanNE"
Journée des luttes paysannes
Actions collectives

17 articles.

Le MAP et ses membres participent régulièrement à des actions réunissant plusieurs associations (...)

Actions du MAP

5 articles.

Accueil > REVUE DE PRESSE > SIBIOM, la nouvelle fausse bonne idée verte

SIBIOM, la nouvelle fausse bonne idée verte

SIBIOM, la nouvelle fausse bonne idée verte

21 mars 2019 par Arnaud Collignon.
Partagez sur vos réseaux

Le biogaz, oui ! L’agrogaz, non !

Toute matière organique (plantes, animaux…) en se décomposant produit du méthane, composé principal de notre gaz de ville. Sur base de ce principe, des centrales de bio méthanisation permettent de produire du gaz à grande échelle à partir de différents déchets. Elles sont essentielles pour la transition énergétique… A condition qu’on utilisent bel et bien des déchets végétaux et organiques de préférence locaux (résidus de scierie, boues de centrales d’épuration des eaux, résidus agricoles …).

Hélas le nouveau projet de centrale bio méthanisation Sibiom à Leuze en Hainaut ne remplit pas du tout cette condition. Il prévoit de décomposer 100.000 Tonnes de maïs et de betteraves par an spécialement cultivés pour la centrale. C’est ce qu’on appelle les cultures alimentaires énergétiques… En d’autres termes, nous allons consacrer des terres agricoles pour produire de la nourriture… que nous dégraderons directement pour en faire du gaz.

Un impact potentiellement négatif sur le climat

Une abondante littérature scientifique a souligné à quel point ces cultures alimentaires énergétiques utilisées pour faire des carburants étaient néfastes pour l’environnement et pour le climat[1]. Les études de la Commission européenne elle-même montrent que des agro carburants émettent à peine moins de gaz à effet de serre que les carburant fossiles voire plus dans certains cas. Pourquoi ? Car, en cultivant par exemple du maïs pour faire de l’énergie, on augmente nos besoins en terres agricoles au niveau mondial, et par ricochet, on pousse à déforester d’avantage (ce phénomène répond dans le jargon au doux patronyme de LULUCF pour Land Use and Land Use change in Forestry).

Peu d’études existent encore pour estimer l’impact des « agrogaz »comme ceux qui seraient produits par Sibiom. Mais il est facile de comprendre qu’ils souffrent du même défaut que les autres agro-énergies. Le principe de précaution devrait donc nous pousser à ne pas développer de telles technologies soi-disant vertes.

Les demandes d’IEW ignorées

L’intercommunale IDETA et Engie, les promoteurs du projet SIBIOM, avaient introduits une demande de permis pour une centrale de bio méthanisation en 2016. En 2018, le ministre Crucke avait organisé une concertation entre les opérateurs du projet et d’autres stakeholders. A cette occasion, IEW avait signalé que ce projet fonctionnant à 100% avec des cultures énergétiques était inacceptable d’un point de vue environnemental. Nous enjoignions les promoteurs de revoir leur copie.

Hélas, il semble que IDETA et Engie aient décidé de passer en force. En effet en février 2019, ils viennent de redéposer une nouvelle demande de permis. Aucune modification n’a été faite par rapport à l’intrant utilisé.

Plus d’infos sur l’impact du projet ?

Notons qu’à ce stade nous n’avons pas eu accès au nouveau dossier de Sibiom. Toutefois, il semble que le rapport que nous avions rendu en mars 2018 sur la précédente mouture du projet reste d’actualité… Dans ce rapport, nous rappelons les principaux problèmes du projet SIBIOM en plus de son impact climatique : L’ impact sur la biodiversité ou sur l’alimentation est négatif ; Les promesses d’amélioration de l’approvisionnement futur sont très peu crédibles ; Derrière les belles promesses de rendement, la filière agricole locale risque de souffrir du projet à terme ; L’impact sur les habitants au niveau local est potentiellement important et sous-estimé ; Le coût d’un tel projet est inacceptable, il détournera des sommes importantes destinées aux énergies renouvelables durables.

Vous pouvez lire la totalité du rapport Avis d’IEW relatif au projet de centrale biogaz de Leuze en Hainaut

[1] Pour les plus interessés, vous pouvez trouver un relevé de la littérature scientifique sur le sujet sur le site de Transport and Environnement : https://www.transportenvironment.org/what-we-do/what-science-says-0



Rejoignez nous sur :
Calendrier des formations de Perfectionnement 2019

Toutes les formations de 2019

+
25 octobre 26 mai 8 novembre 9 novembre
FORMATION - Maraîchage et plan financier

Calcul des coûts de production pour un maraîcher et plan de culture

+
FORMATION - Stimulation de l’esprit d’entreprendre dans le domaine de l’agriculture paysanne

Le business plan est le document de référence avant de démarrer votre projet car il va va vous permettre, ainsi qu’ à votre entourage et aux éventuels futurs investisseurs (votre banque par exemple), d’avoir une idée juste du projet.

+
2 octobre 2 novembre 25 novembre
FORMATION - Utilisation des outils numériques en vue d’une meilleure communication & gestion – Initiation

La communication autour de votre projet et vos produits étant primordiale aujourd’hui nous vous proposons un tour d’horizon sur les outils disponibles aujourd’hui

+
9 octobre 9 novembre 2 décembre
FORMATION - Utilisation des outils numériques en vue d’une meilleure gestion et communication – Perfectionnement

La communication autour de votre projet et vos produits étant primordiale aujourd’hui nous vous proposons d’approfondir les outils disponibles aujourd’hui

+
11 septembre 16 novembre
FORMATION - Études des canaux de distribution et de commercialisation, construction d’un modèle commercial et étude de marchés

Car produire c’est super, mais pouvoir vendre ses productions, c’est encore mieux !

+
26 juin 20 novembre
FORMATION "Étapes de l’installation et présentation des services d’aides et de soutien"

Parce que s’installer et démarrer son projet n’est pas simple. Surtout quand on ne sait pas par où commencer !

+
Photo numérique

Où comment illustrer efficacement son projet sur son site et les réseaux sociaux

+
6 novembre 7 novembre 11 octobre 12 octobre
Approche de la comptabilité analytique appliquée à des fermes en agriculture paysanne (avec maraîchage et petit élevage) / envisager la diversification.

Où comment votre comptabilité peut vous aider à analyser la viabilité de votre projet ou ferme et à prendre les bonnes décisions pour l’avenir

+
FORMATION - Le SPG - Système Participatif de Garantie

Bien plus que simplement un outil de commercialisation, un acte politique, un acte de résistance...

+
'REVUE DE PRESSE' sur la carte